Moliere

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (846 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Molière est né en 1622, à Paris. Son véritable nom est Jean-Baptiste Poquelin. Son père était un marchand tapissier, fournisseur officiel de la Cour. La mère de Jean-Baptiste Poquelin est morte en1632 alors qu'il n'avait que 10 ans. Il suivit des cours au collège de Clermont jusqu'en 1637 avant de partir à Orléans y faire des études de droits pour devenir avocat.
Il renonça à une carrièrejuridique et à l'héritage que son père aurait pu lui offrir lorsqu'il fit la connaissance d'une famille de comédiens, les Béjart, avec qui il se lia. Il fonda avec eux l'Illustre Théâtre le 30 juin 1643.Cette troupe a pour directrice Madeleine Béjart, dont Jean-Baptiste s'éprend. Celui-ci prend le nom de Molière. Les raisons qui l'ont incité à choisir ce pseudonyme n'ont jamais été élucidées. Molièredevint le directeur de la troupe. Il est emprisonné pour dettes durant quelques jours car les affaires étaient devenues très mauvaises. Lorsqu'il est libéré, L'Illustre Théâtre cherche fortune enprovince. La troupe est protégée par le duc d'Epernon, gouverneur de Guyenne, celui qui donne pour directeur le comédien Charles Dufresne. La troupe joue notamment au Sud et à l'Ouest de la France. En1650, Molière reprend la direction de la troupe qui séjourne à Agen, Lyon, Pézenas, Vienne, Carcassonne, Grenoble. En 1653, la troupe passe sous la protection du prince de Conty (frère du Grand Condé),nouveau gouverneur de Guyenne, puis gouverneur du Languedoc. La troupe joue à Montpellier, Lyon, Avignon, Pézenas, Narbonne et Béziers. Le prince de Conty retire son patronage à la troupe qui passe auservice du gouverneur de Normandie. Le théâtre classique devait obéir à des règles bien précises, à savoir la règle des trois unités (unité de temps, une seule journée, unité de lieu, un seul décor,et unité d'action, une seule intrigue), censée capter l'attention du spectateur. Un théâtre au XVIIe siècle ressemble à une salle longue et étroite et de chaque côté de la scène il y a des sièges...
tracking img