Molloy

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3905 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le marqueur de paroles [modifier]
Son œuvre dépeint les traits de la culture populaire martiniquaise, celle des petites gens et de leurs combats. Chronique des Sept misères évoque le triste destin des djobeurs, hommes à tout faire sur les marchés de Fort-de-France, dont la présence se fit de plus en plus rare avec la perte d'influence de ces mêmes marchés. Cet ouvrage déplore la disparitiond'une créativité qui alimentait l'identité créole. Il dénonce avec Chronique des sept misères l'acculturation du peuple martiniquais, largement dû à la départementalisation.
Texaco explore l'histoire moderne de la Martinique. Ce roman revisite, d'une manière originale et rafraîchissante, l'épopée du petit peuple martiniquais à travers le récit du combat des habitants d'un bidonville située sur leshauteurs de Fort-de-France. Il évoque ainsi le combat pour la sauvegarde de certains modes de vie authentiquement créoles. Texaco est reconnu comme l'une des œuvres antillaises majeures de la fin du XXe siècle.
Cherchant à restituer les saveurs et les douleurs de l'existence caribéenne, l'auteur préfère cependant l'évocation du passé au détriment d'une trame se déroulant à une époque contemporaine.Chamoiseau interroge également les formes d'expression créole. Prenant acte de l'existence d'une culture créole essentiellement travaillée par l'oralité, il envisage le développement d'une littérature orale pour laquelle l'écrivain, héritant des tournures orales et des conteurs créoles, aurait pour rôle de s'ériger en « marqueur de paroles ».
Il évoque sa démarche littéraire et son itinéraireartistique dans un essai récent
Nous disons: Re-bonjour l'Exotisme, pour l'avoir rencontré voici des années, espérant que nous n'aurions plus eu la lourde tâche de lui accorder notre modeste salut, surtout depuis qu'il avait été vilipendé par des lecteurs de tous horizons, et, singulièrement par la foule estudiantine d'Antillais de l'après-guerre. Et, ne voilà t-il pas que ce personnage littérairede peu de crédit réapparaît habillé par des stylistes de la Nouvelle coupe linguistique dont le label déposé se nomme Créolité. Qu'est-ce que la créolité, nous sommes-nous demandé ? Nous avons fini par comprendre que c'est l'ultime avatar de la négritude qui ne dit pas son nom, bien que l'on brocarde son maître et père. Autre définition: l'Indigénisme de feu Duvalier, du temps où il se proclamaitun intellectuel de progrès aujourd'hui revu par deux auteurs Antillais: messieurs Raphaël Confiant et Patrick Chamoiseau, avec Eau de Café pour le premier et Texaco pour le second.
Voici Texaco dont nous n'avons trouvé d'analyses sérieuses dans la Presse sinon cris d'émerveillement. Le propos de monsieur Patrick Chamoiseau, à l'inverse d'Edouard Glissant oeuvrant à la création d'une famillemythique, est de faire revivre un bas quartier de Fort-de-France, Texaco, à travers une personnage, Marie-Sophie Laborieux, fille de Idoménée et de Esternome son père. Marie-Sophie aurait noté sur 26 cahiers, ses déboires ainsi que ceux de ses géniteurs, amants et voisins de misère, au moins depuis l'abolition de l'esclavage, rapportant ce qu'elle en sait par ouïe dire, de cette période et de sapropre lignée, jusqu'à 1987, année de sa mort. En bref, c'est l'évocation d'un monde rural parti à la conquête d'un mieux être qui ne peut se situer qu'à la ville ou à sa périphérie, aspiration universelle aujourd'hui vécue par ces migrants dans les bidonvilles: Texaco en est un. Marie-Sophie Laborieux aura
connu les métamorphoses de Texaco, d'autant qu'elle est ici présentée comme la chevilleouvrière du lieu. La partition qu'en donne l'auteur le dit à suffisance: Temps de paille, Temps bois-caisse, Temps de fibro-ciment, Temps béton. C'est également la charpente du livre. Marie-Sophie ne connaîtra que les trois dernières périodes, et la première par les propos de son père, chassé du temps de paille aux environs de Saint-Pierre par l'éruption (c'est la première migration de sa famille de la...
tracking img