Moments importants de l'histoire de l'art

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1395 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Peintures de Lascaux. Pyramides de Gizeh, Égypte.
*La grotte de Lascaux est l'une des plus importantes grottes ornées paléolithiques par le nombre et la qualité esthétique de ses œuvres. Elle est parfois surnommée « la chapelle Sixtine de l'art pariétal ». Lespeintures et les gravures qu'elle renferme n’ont pas pu faire l’objet de datations directes précises : leur âge est estimé entre environ 18 000 et 15 000 ans avant le présent à partir de datations et d’études réalisées sur les objets découverts dans la grotte. Elles ont longtemps été associées au Magdalénien ancien, mais les dernières études montrent qu’elles pourraient dater du Solutréen qui leprécède.
*Gizeh, est une ville d'Égypte, située sur la rive gauche du Nil, face à la vieille ville du Caire. La renommée internationale de Gizeh est due aux célèbres grandes pyramides, de Khéops, Khéphren et Mykérinos, ainsi qu'au Sphinx, témoins de la civilisation égyptienne antique, situés sur le plateau à quelques kilomètres de la ville.C'est du pied de ces pyramides que Bonaparte, lors de lacampagne d'Égypte, le 21 juillet 1798, avant une bataille décisive, aurait prononçé le célèbre « Soldats, songez que du haut de ces pyramides, quarante siècles vous contemplent. »Aujourd'hui, Gizeh est un chef-lieu de province de près de 2 500 000 habitants[1] et fait désormais partie de la grande métropole cairote.
Parthénon à Athènes, Grèce. Fresques dePompéi, Italie.

*Le Parthénon —littéralement l'appartement des jeunes filles, c'est-à-dire ici : « la demeure d'Athéna, la déesse vierge » est un édifice situé sur l'Acropole d'Athènes.Le Parthénon est probablement le plus connu des monuments grecs classiques. Il est aussi considéré depuis l'Antiquité comme le modèle le plus achevé du temple dorique, le seul octostyle (à huit colonnes en façade),construit de -447 à -432 par l'architecte Ictinos et décoré par le sculpteur Phidias, à l'initiative de Périclès.Ce monument n'est peut-être pas, à proprement parler, un temple, puisque aucun autel n'y est associé, mais plutôt un « trésor », dont la vocation était de mettre en sûreté l'argent de la ligue de Délos.
*Pompéi a laissé à la postérité des témoignages attachants, souvent très beaux etparfois saugrenus, du mode d’existence de ses habitants. Les fouilles de Pompéi ont exhumé d’innombrables peintures bien conservées. La plupart nous sont parvenues intactes et paraissent toujours aussi vivantes. L’extraordinaire diversité des trésors montre que l’art était partout présent à Pompéi. Souvent, presque tous les murs d’une maison étaient décorés de scènes mythologiques ou de portraits defamille qui l’habitait. Des mosaïques, pleines de couleurs et de détails montrant des paysages, des scènes de bataille ou de théâtre, étaient cimentées sur le sol.
Mosquée de Cordoue, Espagne. Art roman .
*La grande mosquée de Cordoue (en espagnol Mezquita de Córdoba) aussi appelée Santa Iglesia Catedral de Córdoba, est une ancienne mosquée, undes monuments majeurs de l'architecture islamique et témoin de la présence musulmane en Espagne du VIIIe au XVe siècle. Elle est connue dans le monde entier pour être le monument le plus accompli de l'art des Omeyyades de Cordoue. Elle est transformée en église après la reconquista, puis en cathédrale. C'est aujourd'hui l'église principale du diocèse de Cordoue en Espagne.
*Le terme d'art romandéfinit, en histoire de l'art, la période qui s'étend de 1030 à la moitié du XIIe siècle, entre l'art préroman et l'art gothique. Il a été forgé en 1818 par l'archéologue normand Charles de Gerville et est passé dans l'usage courant à partir de 1835.L'art roman regroupe aussi bien l'architecture romane que la sculpture ou statuaire romane de la même époque. L'expression recouvre une diversité...
tracking img