Momo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1216 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Comment éviter le point de côté | | |
| |Vous ne parvenez pas à courir plus de 10 minutes sans souffrir d'un point de côté ? Il va |
| |falloir revoir quelques règles d'alimentation, de respiration... pour l'éviter. |
|  |Avant toute chose, sachez qu'iln'existe pas un seul mais plusieurs points de côté. Ils sont |
|Le point de côté est une douleur très |principalement dûs à une mauvaise oxygénation des muscles : le diaphragme, les muscles |
|handicapante quand on court. ©  Dragon |intercostaux et les muscles abdominaux... Ces douleurs peuvent apparaître en divers endroits |
|Fang - Fotolia.com |: auniveau des clavicules, de l'estomac ou sous les côtes. |
|  |Mais avec une bonne préparation, le point de côté devient un mauvais souvenir. Veillez avant |
| |tout à respecter quelques règles. |
| | |
| |Les conseils de la rédaction et les "astuces" des lecteurs |

|L'alimentation | |

||Eviter le point de côté commence par suivre quelques règles en terme d'alimentation. |
| |Prendre son repas 3 heures avant l'effort |
|  |L'estomac doit avoir le temps de terminer sa digestion. Pour cela, il convient delaisser s'écouler|
|Prendre son repas bien avant |3 heures entre la prise du repas et le début de l'effort. Au cours de la digestion, le sang afflue |
|l'effort diminue les risques |davantage vers le tube digestif, avec pour conséquence une moindre irrigation du diaphragme. Or, |
|d'avoir un point de côté. ©  Getty |une pratique sportive intensive soumet cet organe à une plusgrande sollicitation : une crampe du |
|Images |diaphragme est une des causes possibles du point de côté. |
|  |L'avis de Christophe : "L'idéal pour l'entraînement est de ne rien manger 3 heures avant un effort.|
| |Pour les courses, le mieux c'est de de ne pasmanger de "crasses" 48 heures avant la course". |
|  | |

|L'hydratation | |

| |Boirerégulièrement de petites gorgées |
| |Il ne suffit pas de boire beaucoup au moment de l'effort, encore faut-il le faire |
|  |dans les bonnes proportions et au bon moment ! Ne buvez pas trop vite, mais |
|Boire de l'eau est conseillé pouréviter le point |faites-le à intervalles réguliers. |
|de côté mais pas pour le faire passer une fois que |Pour un effort long (type marathon), l'idéal est de boire 500 ml par heure, en prise|
|la douleur s'est installée. ©  Getty Images |régulière toutes les 20 minutes (150 à 200 ml soit 5 à 6 gorgées). |
| ...
tracking img