Mon ami machuca

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (736 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
TRAVAIL NO 2 : FICHES RECHERCHE-CRITIQUE
Par Ariane Forest-Babin
Travail présenté à monsieur David Pilon
Cours 530-CQM, Le milieu du cinéma au Québec, groupe 2
Cégep de Saint-Laurent – Le 14décembre 2009

Dans la catégorie Film d’ailleurs, je me suis arrêtée sur le très touchant Mon ami Machuca (ou Machuca en version original) du réalisateur Andrès Wood, film chilien qui a vu le jour en2004. Le cinéaste est connu pour avoir réalisé plus de 5 films dont La Buena Vida (The good life) en 2008, qu’il a également produit. Il signe aussi la réalisation les films Reunión de familia en 1994et El desquite en 1999. D’ailleurs, pour le film Mon ami Machuca, il sera récompensé par de nombreux prix dont le Golden Precolumbian Circle du meilleur film de l’année 2004. Le film est produit parWood lui-même, ainsi que principalement par Mamoun Hassan et Geraldo Herrero. Ce dernier a également fait partie de l’équipe de production pour les films Castillos de cartón (Paper Castles) et Lasviudas de los jueves (The Widows of Thursays) en 2009, ainsi que pour le film El club de los suicidas en 2007. Chez nous, au Québec, le film est distribué par la maintenant célèbre compagnie, K-FilmsAmériques.

Ce film, il m’a laissé une marque. Et ce qui a été le plus difficile, je crois, c’est que cette terrible page de l’Histoire est vue sous l’angle d’un enfant, qui assiste à tout cela avec deplus de en plus de questionnement, et surtout de plus en plus d’impuissance. Cet enfant, c’est celui qui est coincé entre deux vies, celle d’une vie capitaliste bourgeoise que sa mère alimente de plusen plus et celle de ses amis, pauvres plus que tout, qui voient leur vie s’anéantir du jour au lendemain par la montée d’un Pinochet antisocialiste. Le fait que ce moment historique ait engendré desmilliers de morts pourrait nous porter à croire que le film est dur et lourd. Il n’en est aucunement cela. On se concentre plutôt sur le quotidien des enfants, qui assistent à cette guerre...
tracking img