Mon intime conviction

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2963 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
MON INTIME CONVICTION Tariq Ramadan Editions : PRESSE DU CHATELET

1

‫بسم هللا الرحمن الرحيم‬

Note de l’auteur Comme je l’ai démontré de façon très claire, (voir, entre autres, mon livre : Tarik Ramadan : Un imposteur du 21éme siècle) et sans l’ombre d’une contestation sérieuse, Mr Tarik Ramadan est un opportuniste et un arriviste. Ce qui, ma foi, ne me choque pas plus que cela lorsqu’onconnaît la nature de l’homme. Cependant, j’avais la ferme conviction que lorsqu’il s’agissait de religion, de Dieu, du, des prophètes, du Message, de la foi, l’homme était un peu plus honnête… scrupuleux… Eh bien, non… Tarik à lui seul m’a démontré que non… pas du tout… Dieu ou pas, lorsqu’on est moisi de l’intérieur, on l’est, et cela en dépit de tout et de tous. Ainsi, j’ai intégré dans mapensée, dans ma vision, dans ma vie au quotidien, qu’on pouvait être homme et démon à la fois, être humain et satanique à la fois…comme d’autres sont d’honorables pères de famille et violeurs ou tueurs en série à la fois. D’honorables et exemplaires travailleurs et pédophiles à la fois… Mais… quand même, qu’est-ce qui peut bien motiver un homme si vil soit-il, à ainsi, trahir le Message et le Messager? A ainsi, trahir des centaines, peut être même des milliers d’hommes et de femmes ? A ainsi vendre son âme au diable…et pour quel prix !
2

Sincèrement, et réellement, je l’ignore. Ce que je sais, c’est qu’il n’y a pire voleur que celui qui vole Dieu à travers Son Message. Je sais aussi, qu’il n’existe pas pire ordure sur cette terre que celui, qui, pour accéder à la notoriété et gagnerquelques misérables Euros, trahit Ce Dieu de la Miséricorde, et, qui par conséquent, sans aucun scrupule, piétine le sang des hommes et femmes ayant sacrifié leurs vies et leurs libertés pour le seul visage de Dieu Le Très Haut le très Miséricordieux. J’ai croisé dans ma vie, bien des hommes et des femmes, qui ne partageaient pas ma vision de la vie, ne partageaient pas ma croyance. Ainsi, j’ai eu àparler avec des voleurs, des dealers, des prostituées, des athées, des idolâtres, des chrétiens, des juifs, des braqueurs et même des criminels souvent repentis… etc. Et j’affirme de façon absolue, que j’ai plus de compassion pour ces gens, tous ces gens, que pour les énergumènes comme Tarik. En effet, je suis absolument convaincu, que ces gens, tous ces gens, sont défendables, ont quelque chose debon en eux, et que Le Jour du Jugement dernier, un espoir de miséricorde n’est pas exclu. Je veux dire par là, qu’on peut plaider pour eux, des circonstances atténuantes, on peut plaider pour eux, La Miséricorde de Dieu. Dire qu’ils ne savaient pas, dire qu’ils ont croisé la mauvaise personne au mauvais moment, dire qu’ils ont perdu espoir, dire qu’ils ont agi sous un coup de folie, dire que ladureté de la vie l’a emporté sur la loi et la morale etc. Mais je ne peux en aucun cas croire, intégrer dans ma croyance, que des gens comme Tarik, qui ont passé leur existence à mentir et à égarer nombre de gens novices et crédules, qui ont passé leur vie à manipuler les gens, et cela, pour leur seule et unique gloire, qui ont passé leur vie a dénaturer la vérité, peuvent bénéficier d’un jugementclément…jamais ! Même si je sais que La Miséricorde de Dieu est immense… mais quand même…dans ce cas, à qui les portes du Paradis seront interdites… !

3

Il a construit sa vie, son avenir, rempli son compte en banque, grâce au mensonge, à la manipulation, au vice, à la tromperie, à la filouterie, et c’est pourquoi il finira d’une façon ou d’une autre, non pas dans le registre des gagnants,mais des perdants. Dans l’absolu, je me dis, continue ton job satanique Tarik, car en réalité, tu vas là où tu dois aller et crois moi, je n’ai pas du tout envie de t’accompagner ! Alors, continue ce que tu as commencé, car le temps t’est compté. Profite avant que ne vienne Celui qui va s’occuper de ton cas et du cas de tous tes semblables. Ainsi, est mon intime conviction à moi aussi…

Metmati...
tracking img