Mon profil

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2465 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
je tairais toutes informations relatives sur moi. Je reste anonyme.
[Dominique Gaston André Strauss-Kahn[2] est le fils de Gilbert Strauss-Kahn[3], conseiller juridique et fiscal et membre du Grand Orient de France[4], et de Jacqueline Fellus[5], journaliste, d'origine russe et tunisienne[6]. Issu d'une famille juive[7] qui s'installe au Maroc en 1951[8], il grandit à Agadir. Il quittedéfinitivement le Maroc à la suite du tremblement de terre d'Agadir de 1960, pour Monaco.

Après avoir rencontré Hélène Dumas en 1963 (au cours d'un pique-nique sur la plage de Menton avec des élèves du lycée Albert-Premier à Monaco[9]), il l'épouse en 1967[10] et ils ont ensemble trois enfants (Vanessa, Marine et Laurin).

Il divorce puis se remarie en 1986[11] avec Brigitte Guillemette, alors PDG duGroupe Corolle PR[12], avec laquelle il a une autre fille, Camille, née en 1985[13],[14].

À nouveau divorcé en 1989, il épouse en troisièmes noces, le 26 novembre 1991[8], Anne Sinclair, alors journaliste à TF1 et présentatrice de l'émission politique dominicale Sept sur sept, elle-même divorcée du journaliste Ivan Levaï. Les témoins étaient Élisabeth Badinter et Rachel Kahn (femme deJean-François Kahn) pour elle et Lionel Jospin et son père Gilbert pour lui[15].
Études

Il effectue ses études secondaires à Monaco au lycée Albert-Premier et à Paris au lycée Carnot.

Il effectue ses études supérieures à l'École des hautes études commerciales de Paris (HEC), dont il est diplômé en 1971, à l'Institut d'études politiques de Paris (Sciences Po), dont il est diplômé en 1972 (sectionservice public), et à l'Institut de statistique de l'université Paris-VI. Il obtient en 1972 une licence en droit public et en 1975 un doctorat ès sciences économiques à l'université Paris X.

Sa thèse de doctorat, publiée en 1977, est intitulée Économie de la famille et accumulation patrimoniale[16].
Carrière de fonctionnaire et d'avocat d'affaire

Assistant, puis maître-assistant à l'universitéParis-X, après son échec au concours d'entrée de l'École nationale d'administration, il est reçu au concours d'agrégation de l'enseignement supérieur en sciences économiques en 1977 et est nommé maître de conférences, puis professeur des universités, à l'université Nancy-II avant sa mutation à l'Université Paris X en 1981. En 1982, il rejoint les services du Commissariat au Plan comme chef deservice du financement, puis comme commissaire général adjoint jusqu'à son élection à l'Assemblée nationale en 1986. Il cesse ses enseignements durant cette période. Il cesse également ses enseignements en 1991 lors de sa nomination comme ministre. Après sa défaite aux élections législatives de 1993, il crée le cabinet DSK Consultants et devient avocat d'affaires. Après sa démission du gouvernementJospin il reprend ses fonctions universitaires et est muté en 2000 à l'Institut d'études politiques de Paris où il enseigne la microéconomie et la macroéconomie jusqu'à sa nomination au FMI.

Il enseigne également à l'École nationale d'administration, à HEC et à l'université Stanford aux États-Unis en tant que professeur invité[17].

Il travaille au Centre de recherche sur l’épargne, où il selie d’amitié notamment avec André Masson (actuellement directeur de recherche au CNRS à l'École d'économie de Paris) et Denis Kessler (futur vice-président du MEDEF). Ce dernier devient son assistant à Nanterre, puis le remplace en 1982 à la direction de son laboratoire de recherche, alors qu'ils écrivent et publient ensemble L’Épargne et la retraite.
Débuts en politique

Il est d'abord proche duParti communiste français (PCF), avant de s'en éloigner « en apprenant l'économie »[18]. Après un court passage au CERES de Jean-Pierre Chevènement au milieu des années 1970, il adhère au Parti socialiste en 1976[19] et se rapproche de Lionel Jospin, premier secrétaire du PS, qu'il conseille à partir de 1981. Il est secrétaire national du PS, chargé des études et du programme (1986-1988),...
tracking img