Monde bipolaire en question 62-91 (que les explications de laffirmation croissante d'un monde multipolaire)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1896 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Gonzalez
Morgann
723
1962 – 1991, le Monde bipolaire en question ?

La guerre froide, désignée par le philosophe et journaliste français Raymond Aron, est « une paix impossible, une guerre improbable ». En effet, ce conflit débute en 1945, après Postdam, lorsque le manque d’entente entre les vainqueurs (Staline, Truman, Churchill puis Attlee) engrangea une méfiance réciproque. Labipolarisation du Monde commence, d’un côté les Etats-Unis avec comme certitude le libéralisme et de l’autre l’URSS avec le communisme comme modèle. Dès 1946, Churchill, dans son célèbre discours de Fulton dénonça la mise en place d’un « rideau de fer » sur l’Europe, symbole qui se concrétisera avec la construction du mur de Berlin le 12 aout 1961, qui est une manifestation flagrante d’une bipolarisationévidente. Les 2 rivaux (USA, URSS) dirigeront le Monde de part leur monopole atomique, les autres pays se rallieront à l’un ou à l’autre afin d’être sous un « parapluie nucléaire ». Les pactes et les accords participeront du fait à cette hégémonie partagée, puisqu’ils renforceront chaque camp : l’OTAN en 49, l’ANZUS en 51, le pacte de Varsovie en 55 et la création du CAEM en 49 en sont des exemplessignificatifs. De même le pacte de Cuba en 59 avec l’URSS témoigne de la véracité des rapports puisqu’il provoquera un embargo économique US et conduira à la plus grave crise de la guerre froide le 14 octobre 62. La guerre froide peut donc être définie comme un conflit idéologique, économique, par pays interposés entre le côté US et le côté de l’URSS, de 1945 à 1991 avec la fin du bloc soviétique.Il vient alors de montrer pourquoi et comment la bipolarisation qui est très importante en 1962 va décliner pour ensuite toucher à sa fin en 1991. Suivant cette perspective, nous étudierons dans un premier temps pourquoi les 2 blocs sont les ‘maîtres’ du monde en 1962. Puis nous nous pencherons sur les problèmes intérieurs, extérieurs des 2 grands et sur l’émergence du tiers-monde qui atténuentpetit à petit leur supériorité logique sur le plan international. Enfin la dernière partie sera consacrée à l’affaissement puis à l’effondrement de l’URSS qui marquera comme un symbole la fin de la bipolarisation mondiale.

La seconde guerre mondiale a été le conflit le plus important de l’humanité avec près de 60 millions de personnes tuées. De même, elle aura fait surgir un lot d’horreuravec la découverte des camps de concentrations, et d’exterminations mais aussi par l’angoisse de l’arme atomique. Cependant elle aura permis l’avènement de 2 superpuissances, les Etats-Unis et l’URSS. En 1962 leur leadership est aussi logique que quasiment incontestable.
Les USA considérés comme les grands vainqueurs de la guerre le sont toujours en 1962. Seuls détenteurs de la bombe H avecl’URSS, ils possèdent la plus importante armée du Monde, qui est stationnée dans de nombreux pays avec notamment les GIs. Ces derniers travailleront, façonneront le modèle Américain afin de l’associer à un modèle de réussite. Le poids géopolitique US est donc non-négociable dans le monde « de l’Ouest ». Son rayonnement économique et culturel est très fort. De même, à l’aide de leurs multinationales (IBMou encore coca-cola), ils peuvent contrôler des secteurs entiers de l’économie de certains pays. C’est le déferlement du modèle américain : l’American way of life : au-delà de la société libéralisée, c’est par la production, l’abondance, la consommation, les self-made-men, que l’Amérique donne du rêve.
L’URSS a toujours son mot à dire sur la scène internationale, puisqu’étant aussi membrepermanent du conseil de sécurité de l’ONU. De plus, ‘le géant rouge’ est arrivé en libérateur dans les futures démocraties populaires ce qui lui a permis, par la tactique du salami –entre autre-, de contrôler ces pays de l’Est de l’Europe. Le modèle soviétique rayonne dans sa partie –mais à quel prix ?-, se crée des alliés, avec par exemple la Chine de Mao ou le Vietnam du nord. De part la...
tracking img