Monde en 47

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1746 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet ; L'année 1947 dans le monde

Après la Seconde Guerre mondiale, deux pays se distinguent des autres, c’est le cas des Etats-Unis et de l’URSS. Ainsi une rivalité va naître en eux. C’est le début de la Guerre froide (expression de Walter Lippmann) où l'affrontement se situe sur les plans politique, économique, culturel et idéologique entre les deux pays. Ceci peut être caractérisé par lesmots de Raymond Aron « Paix impossible, guerre improbable ». De plus, le monde entre dans une phase de décolonisation à partir aussi de cette date charnière. En effet pendant la seconde guerre mondiale ont va solliciter les colonies au niveau économique et au niveau des hommes. Or ses colonies après la guerre veulent être récompensées de leurs efforts.
En quoi l’année 1947, a été l’année clefdu changement ?
Dans un premier temps nous verrons que l’année 1947 marque la naissance de la guerre froide, puis dans une seconde partie qu’elle est aussi à l’origine du processus de décolonisation avec l’Inde puis dans une dernière partie nous verrons que qu’elle est aussi à l’origine de la création de l’état d’Israël.

[I. L’année 1947, marque le début de la Guerre Froide…]
[A. Ladoctrine Truman et Jdanov]

L’année 1947 marque tout d’abord la naissance de la guerre froide. Cette période est ponctuée par trois discours incontournables :
- la doctrine Truman (doctrine du « containment » ou « endiguement ») en mars 1947
- le plan Marshall (E.R.P. : Plan d'aide au redressement de l'Europe) en juin 1947
- la doctrine Jdanov en septembre-octobre 1947

En mars 1947, Trumans'adresse au Congrès des Etats-Unis auquel il demande une aide financière destinée à la Grèce et à la Turquie, pour éviter l’expansion de l’Union Soviétique.
Il fait déjà apparaître la notion de blocs en affirmant que chacune de ces deux nations « se trouve face à un choix entre deux modes de vie opposés ». Il utilise le même langage insistant sur la mission des Etats-Unis : lutter pour laliberté. (« Des institutions libres, un gouvernement représentatif, [...] l'absence de toute oppression politique » contre pour l’Union Soviétique « la terreur et l'oppression, [...] la suppression des libertés personnelles »). Il déclare également que la misère est le « Cheval de Troie » du communisme. Cette aide économique et financière va être finalement votée et généralisée par le Plan Marshall àl’ensemble de l’Europe. En effet lorsque le Général Marshall prononce son discours le 5 juin 1947 à l’université de Harvard, il annonce ce qu’il appelle The European Recovery Program (ERP), c’est-à-dire un plan d’aide destiné à l’Europe. L’aide accordée s’élèvera à 12 milliards de dollars : elle se fait sous forme monétaire ainsi que sous forme de livraisons gratuites de matériel. En Europe del’Ouest, une dizaine de pays adhèrent au plan.
Mais l’URSS riposte avec la doctrine Jdanov qui est énoncée en plusieurs discours par Andréi Jdanov entre septembre et octobre 1947. Le Komintern (= IIIe Internationale en 1919) dont le but était de créer un peu partout des mouvements communistes s’opposant au capitalisme, est supprimé durant la guerre afin de prouver à l’Occident l’urgence d’anéantirl’ennemi qu’est le nazisme. En automne 1947, en Union soviétique, on veut faire renaître cette « machine de guerre » sous une autre forme : le Kominform (« bureau d’information des Partis Communistes »). Staline délègue son bras droit, Jdanov, pour diriger les débats lors de la réunion des délégués des parties communistes du monde entier, et plus particulièrement ceux d’Europe qui possèdent unecertaine importance. Cette doctrine est la version soviétique de la Guerre Froide. Jdanov dénonce le Plan Marshall comme une tentative impérialiste d’asservissement de l’Europe. Le communisme a pour tâche de défendre l’égalité. L’arme qui est alors mise en place du côté soviétique est une arme idéologique : appliquer une politique de dénonciation systématique des gouvernements capitalistes et...
tracking img