Mondial

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4343 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

Mondial-2010 : les bleus chasseurs de primes ?

La coupe du Monde de Football 2010 s’était déroulée en Afrique du Sud. Durant ce mois, l’équipe des bleus nous a fait transparaitre comme étant un groupe totalement démotivé, désordonné et qui a réussi à faire vivre un cauchemar aux supporters français.
Alors que Laurent Blanc s'évertue à redorer le blason de l'équipe de Franceaprès un Mondial sud-africain cauchemardesque, celui-ci continue malheureusement à faire du bruit.
En effet, le fiasco de l'équipe de France lors de la dernière Coupe du monde vient de connaître un rebondissement concernant les primes allouées aux Bleus. Si Patrice Evra s'était engagé au nom du groupe à ne pas toucher un seul centime des sponsors en juin dernier, les Tricolores refuseraientdésormais de céder la part concernant la phase de qualification. Une version démentie par Alou Diarra, capitaine de l’équipe le Bordelais assurant que l'argent sera versée à des œuvres caritatives. De son côté, le monde amateur endosse son costume de victime collatérale.

Football 365 relate l’événement qui vient encore une fois perturber le bon fonctionnement de l’équipe de France de footballen insistant sur le fait que les bleus qui avaient promis de renoncer à leurs primes changent de camps et préfère la recevoir pour faire une bonne action avec.

Le quotidien Ouest France consacre plutôt son article à la secrétaire d’Etat aux sports Rama Yade qui rappel aux joueurs de l’équipe de France de « tenir leur engagement » et qui essaie d’éviter une nouvelle polémique autour dusujet. Le journal revient aussi sur les propos d’Alou Diarra qui tente d’expliquer leur motivation pour récupérer leurs primes. « Nous voulons faire quelque chose de bien avec cet argent. C'est une envie collective. On doit encore en parler entre nous et réfléchir, mais c'est l'idée».
Le site Football et le journal Actu France n’hésitent pas à en remettre une couche et rabaisse l’équipe de France.Le nouvel entraîneur Laurent Blanc est vu ici comme étant le « sauveur » de cette équipe qui ne cesse de mettre du beurre dans les épinards !
La chaîne télévisée sportive Eurosport explique dans son article par le biais du capitaine Alou Diarra l’objectif de leur demande commune pour récupérer la prime qu’ils avaient auparavant refusé après leur fiasco en Afrique du Sud.
« Les déçus de laCoupe du Monde de football » c’est ainsi que son désigné les joueurs de l’équipe de France par le quotidien Le Parisien.
Le site Le Post reprend l’article du journal sportif L’Equipe ou il titre « Les bleus réclament leur prime ». Le journal n’hésite pas à pointer du doigt l’ancien capitaine de l’équipe de France, Patrice Evra qui lors de leur échec au mondial avait annoncé en deux coups decuiller à pot qu’il renonçait à la fameuse prime que les joueurs touchent après le mondial.
La première chaîne française télévisée TF1 reprend les propos qui ont été dit lors de l’interview du capitaine de l’équipe sur RTL. Le Monde n’hésite pas a pointé du doigt Patrice Evra qui le désigne comme étant le coupable dans l’histoire. Selon NouvelObs, l’ancien capitaine se serait exprimé un peu tropvite sur le renoncement de ses coéquipiers au primes du Mondial 2010 ; « Dans leur ensemble, les joueurs estiment n'avoir jamais voulu abandonner cette prime, considérant qu'Evra a parlé un peu vite et poussé le bouchon un peu loin ».

Tandis que les médias relatent les faits et s’interroge sur l’avenir des Bleus, le site Ki-ke-c-ki-kritik comme son nom l’indique bien n’hésite pas à utiliserun humour narquois. Il titre même leur article sur l’équipe de France avec « Bleus Délavés : Le ridicule ne les tuera jamais !!! ».Décidément personne ne semble compatir avec les stars du football français qui réclament leur modique prime de 2 millions d’euros.

Sitographie

EUROSPORT. Primes : Diarra s’explique. [en ligne]. Disponible sur :...
tracking img