Mondialisation et securite des nations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1210 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1

L’INITIATION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS DU SUPÉRIEUR COULON Alain Professeur de sciences de l’éducation à Paris 8 Directeur du CIES Sorbonne Les Centres d’Initiation à l’Enseignement Supérieur (CIES) ont été créés en octobre 1989 et avaient pour objectif d’aider les étudiants qui le souhaitaient à se préparer à des fonctions d’enseignant-chercheur, par une formation obligatoiredispensée par les CIES, et par une insertion dans les universités. Ce qui frappe tout d’abord , c’est le manque de visibilité des CIES, parfois au sein même des universités. Même des responsables de DEA qui ont des allocataires de recherche ne connaissent pas toujours parfaitement le dispositif . Les Moniteurs, qui doivent être obligatoirement des allocataires de recherche (ou être bénéficiaires d’une aideà la thèse (bourse régionale souvent) d’un montant et d’une durée équivalents) reçoivent, dans le cadre des CIES, une formation professionnelle de dix jours par an sur trois ans. Dans les universités où ils sont nommés (souvent celle où ils ont passé leur DEA mais pas obligatoirement), les moniteurs ont à effectuer 64 heures de TD ou 96 de TP par an (c’est-à-dire un tiers temps pédagogique) enprincipe en premier cycle, avec l’aide d’un tuteur choisi parmi les enseignants-chercheurs de l’UFR où ils sont affectés, à l’exclusion du directeur de thèse. En cumulant l’allocation de recherche et celle de monitorat, le moniteur perçoit environ 1230 Euros net par mois. A la rentrée 2003-2004, la dotation budgétaire a permis de

2

recruter 4000 allocataires et 2300 moniteurs. Un grand nombred’allocataires désire être moniteurs. Il y a actuellement 14 CIES, de tailles variables, quelquefois un par grande région (Grand Ouest, Centre), mais trois en Ile-de-France : Sorbonne, Versailles et Jussieu. L’implantation des directeurs de CIES avec leur secrétariat pose quelquefois problème (plusieurs Rectorats ou universités d’une même région peuvent souhaiter “avoir” le siège du CIES) et unnouveau découpage des régions est à actuellement à l’étude. Pour les moniteurs, la limite d’âge est de 25 ans, avec possibilité de dérogation, fréquente, jusqu’à 30. Les CIES doivent être des viviers de compétences scientifiques et regrouper les meilleurs étudiants afin qu’ils deviennent, s’ils le souhaitent, maîtres de conférences. Alors qu’au début de l’existence des CIES les postes étaientsouvent attribués à des disciplines scientifiques, il y a à présent un plus grand équilibre entre les universités et les disciplines (on en voit même quelquefois en sciences de l’éducation !). Bien sûr, pour avoir des allocataires, il faut avoir un DEA bien implanté localement et, désormais, avoir suffisamment de poids dans une école doctorale. Le directeur du CIES répartit les postes de moniteurs dansles universités, par directions scientifiques, en veillant à l’équilibre disciplinaire. C’est une commission locale, dans chaque université, qui choisit les moniteurs. Les postes devraient être attribués en fonction des besoins du recrutement du supérieur et en fonction des départs à la retraite prévisibles des enseignants-chercheurs qui s’annoncent très importants dans les années à venir : 35%des Maîtres de conférences, 66% des professeurs dans les 12 prochaines années, avec un pic de départs en 2003.

3

Si l’on prend, par exemple, les Sciences de l’éducation, la section comptait, en 1998, 109 professeurs dont 76% partiront d’ici 2012 et 324 MC dont 47% partiront d’ici 2012. Cette situation pose un problème sérieux, et les CIES constituent une source de recrutement possible qui vase développer. Les contenus de formation des CIES Ils sont très divers selon les CIES, ils sont assurés soit par des stages résidentiels de deux, trois, quatre jours, soit par des journées de formation sur calendrier. Ce sont soit des conférences , soit des activités de petits groupes. Les intervenants sont des universitaires venant généralement de sciences de l’éducation, psychologie,...
tracking img