Mondialisation , evolutions sociales et culturelles et regulation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1665 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SUJET DE QUESTION DE SYNTHESE (2008 – Métropole)

Question de synthèse étayée par un travail préparatoire
Il est demandé au candidat : 1. de conduire le travail préparatoire qui fournit des éléments devant être utilisés dans la synthèse. 2. de répondre à la question de synthèse : 1- par une argumentation assortie d’une réflexion critique, répondant à la problématique donnée dans l’intitulé, 2-en faisant appel à ses connaissances personnelles, 3- en composant une introduction, un développement, une conclusion pour une longueur de l’ordre de trois pages. Ces deux parties sont d’égale importance pour la notation. Il sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l’expression et du soin apporté à la présentation.

THÈME DU PROGRAMME :

Mondialisation, évolutions sociales etculturelles et régulation

Travail préparatoire (10 points) Vous répondrez à chacune des questions en une dizaine de lignes maximum.
1) À partir de l'indice d'implantation des hypermarchés Carrefour en Asie, pour l'année 2006 (base 100 en 1999), vous en déduirez le taux de croissance sur la période 1999 - 2006. (document 1) (1 point) 2) Quel a été le coefficient multiplicateur des implantationsd'hypermarchés Carrefour en Europe de 1999 à 2006 ? (document 1) (1 point) 3) Illustrez le fait que la mondialisation des produits peut conduire à une acculturation. (document 2) (2 points) 4) Expliquez la phrase soulignée. (document 2) (2 points) 5) Un produit diffusé mondialement perd-il pour autant sa spécificité culturelle ? (document 3) (2 points) 6) Pourquoi la tendance à l'homogénéisationculturelle n'a-t-elle pas anéanti les cultures locales ? (documents 3 et 4) (2 points)

Question de synthèse (10 points) Après avoir montré que la mondialisation favorise l'uniformisation culturelle, vous mettrez en évidence les limites de cette relation.

DOCUMENT 1
Implantation des hypermarchés Carrefour dans le monde Zone géographique Europe Amériques (du Nord et du Sud) Asie TOTAL MONDE ennombre d'hypermarchés 1999 2006 480 602 109 205 82 210 671 1017 en indice base 100 en 1999 1999 2006 100 125,4 100 188 100 256,1 100 152

Source : Rapports annuels 1999 et 2006, www.carrefour.com

DOCUMENT 2
La mondialisation culturelle participe activement à l'érosion de cultures singulières. Une sorte de « Coca-colonisation » s'opérerait dans laquelle les produits de fabrication industriellese substitueraient aux produits locaux et régionaux, d'autant plus que ce mouvement semble échapper au contrôle des populations et des États. La mondialisation induirait une acculturation. En effet, les pays en retard font rapidement le choix, lorsque leurs revenus le permettent, de l'occidentalisation, repoussant ainsi leurs singularités culturelles. Dans ce contexte, la mondialisation culturelleparticipe à la fois à un rapprochement entre les peuples, à une atténuation des écarts de développement au prix d'une perte d'identité culturelle, mais aussi à renforcer les inégalités de développement entre les pays au prix d'un maintien de leurs identités culturelles. Source : Daniel Fleutôt (sous la direction de), Sociologie : analyses contemporaines, Foucher, 2006

DOCUMENT 3
Il estpossible de distinguer trois types de produits mondiaux. Les premiers correspondent aux produits standardisés et anonymes qui ont perdu tout réfèrent culturel : c'est la pizza par exemple, dont on oublie presque les origines italiennes. La deuxième catégorie englobe les produits standardisés mais caractérisés par un imaginaire très fort. Le cas typique est celui du Coca-Cola, porteur d'un idéalaméricain, particulièrement valorisé par les pays du Sud. Ces produits se vendent car ils ont un fort pouvoir sécurisant. Enfin, la troisième famille de produits mondiaux rassemble des produits non standardisés mais clairement identifiés à une culture précise. Ainsi, les cuisines libanaise ou française séduisent tous les palais tout en conservant un certain cachet. C'est par désir de découvrir le reste...
tracking img