Mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1350 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
C. Chavagneux, F. Milewski J. Pisani-Ferry, D. Plihon M. Rainelli, J.-P. Warnier

Les enjeux de la mondialisation
Les grandes questions économiques et sociales III

Les textes de cet ouvrage (sauf celui de Jean-Pierre Warnier) ont été précédemment publiés dans le Nouveau Manuel de sciences économiques et sociales, La Découverte, Paris, 2003. Ils ont été revus et actualisés à l’occasion dela présente édition.
Les auteurs Christian Chavagneux est journaliste, rédacteur en chef adjoint du mensuel Alternatives économiques, rédacteur en chef de la revue L’Économie politique et chercheur associé au Centre for Global Political Economy de l’Université de Sussex. Françoise Milewski est économiste et rédactrice en chef à l’OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques). JeanPisani-Ferry économiste, est directeur de Bruegel, centre de recherche et de débats sur les politiques économiques en Europe (www.bruegel.org), et professeur associé à l’université Paris-IX-Dauphine Dominique Plihon est professeur d’économie à l’université Paris-Nord et directeur du Master « Banque, finance, gestion des risques ». Michel Rainelli est professeur de sciences économiques à l’universitéde Nice Sophia-Antipolis. Jean-Pierre Warnier est ethnologue et professeur émérite à l’université René-Descartes-Paris-V.

i vous désirez être tenu régulièrement informé des parutions de la collection « Repères », il vous suffit de vous abonner gratuitement à notre lettre d’information mensuelle par courriel, à partir de notre site http://www.collectionreperes.com, où vous retrouverez l’ensemblede notre catalogue. Vous pouvez, à défaut, envoyer vos nom et adresse aux Éditions La Découverte (9 bis, rue Abel-Hovelacque, 75013 Paris), pour demander à recevoir gratuitement par la poste notre bulletin trimestriel À La Découverte.

S

ISBN : 978-2-7071-5245-9
Ce logo a pour objet d’alerter le lecteur sur la menace que représente pour l’avenir du livre, tout particulièrement dans ledomaine des sciences humaines et sociales, le développement massif du photocopillage. Nous rappelons donc qu’en application des articles L. 122-10 à L. 122-12 du code de la propriété intellectuelle, toute photocopie à usage collectif, intégrale ou partielle, du présent ouvrage est interdite sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie (CFC, 20, rue des Grands-Augustins, 75006Paris). Toute autre forme de reproduction, intégrale ou partielle, est également interdite sans autorisation de l’éditeur.

© Éditions La Découverte, Paris, 2007.

Introduction

ne recherche statistique sur l’occurrence des termes économiques les plus fréquemment utilisés dans les médias placerait probablement « mondialisation » en haut du classement. Il s’agit d’une réalité ancienne — onparle ainsi d’une « première mondialisation » pour la fin du XIXe siècle et le début du XXIe siècle — aux multiples formes : expansion du commerce international, flux migratoires, circulation des capitaux, des idées, des images, etc. Bien que la très grande majorité des économistes soit favorable au libre-échange, la question de la relation entre l’ouverture internationale des économies et leur tauxde croissance est toujours en débat. Comme l’explique Michel Rainelli (chapitre I), le libreéchange n’implique pas le « laisser-faire », au contraire : qu’il s’agisse de reconversion des salariés et des territoires menacés pas la concurrence internationale, de la construction stratégique d’avantages compétitifs, de la régulation d’un système financier efficace, de la politique commerciale,l’intervention de l’État est souvent nécessaire pour que l’échange procure les gains attendus et pour que ceux-ci ne soient pas trop inégalement répartis. La globalisation financière, analysée ici par Dominique Plihon (chapitre II), constitue la manifestation la plus spectaculaire, souvent aussi la plus critiquée, de la mondialisation. La liberté de circulation des capitaux, qu’elle soit le vecteur...
tracking img