Mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1849 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
Perspective historique, définition, esprit et méthodes du marketing

1. Perspective historique

L’apparition du marketing
Existe depuis la période du troc, lorsqu’il y a relation d’échange entre demande d’un bien et offre d’un bien. Il existe à partir du moment où il y a une économie d’abondance. C’est vers 1906 / 1911 aux Etats-Unis qu’une économie de masse (image deWarhol) : supermarchés hypermarchés ont permis d’acheter en grande quantité (dans tous les secteurs de l’économie, avant c’était une économie de rareté où l’on accédait à des biens alimentaires ; s’est ensuite généralisé aux pays européens.

Une offre supérieure à la demande, économie de production. La production de masse permet d’accéder à de nouveaux marchés. Optique production, le« consommateur roi ». Progressivement, on a vu apparaître de nouveaux modes de consommation sous la pression de plusieurs phénomènes sociaux : cause de phénomène de division du travail (Ford T) ; développement de phénomènes du mimétisme, l’importance du paraître, consommation de produits superflus. Après les besoins primaires, il y a des besoins secondaires (pyramide de Maslow).Temps de travail limité avecl’apparition des syndicats (début XXème siècle). Evolution de structures familiales, on voit apparaître la famille stricte (père mère enfants par opposition à la famille élargie), nouvelles opportunités de consommations dans de nouveaux types de famille.

Suite à cela, on est passé d’une production fragmentée à une production de masse.

Puis progressivement, on a vu apparaître un véritablephénomène de société. Le terme marketing a commencé à exister. Apparition de l’optique de vente, convaincre le consommateur d’acheter. Deux produits sont apparus : la radio (1930) et la télévision (1950) avec la publicité (la réclame), le début de la lutte des marques. Coca Cola et Ford, les premières à s’imposer

Cette évolution impose la massification à la segmentation.
Marché nonhomogène, consommateurs à besoins spécifiques, ceux qui pensaient un marché homogène se sont trompés.

Phase 1 : marketing de masse : faire croître les volumes de vente d’un nouveau produit, performant, mais identique pour tous les consommateurs potentiels.

A la Phase 2 : Marketing de segmentation : découper le marché en sous ensembles et s’adresser spécifiquement à un ou plusieurs ensembles.Au début XXème, Coca-Cola était vendu en pharmacie, destiné à résoudres problèmes gastriques, cardiaques. « Je suis destiné à tout le monde, tout le monde a besoin de moi » Coca cola se vendait exclusivement sous pression. « je ne crois pas au conditionnement en bouteille » pas consommation de table mais personnelle.
Ford vendait a créé ses propres magasins, pas besoin de publicité, mesproduits vont s’imposer. Ford T, années 1911, 6000 véhicules vendus peu de temps après, 58000.

Ils sont arrivés à la phase 2 suite à l’apparition de la concurrence : Pepsi Cola 1% au départ, idée « vente en canette et en bouteille, vendre à tout le monde ». La part de marché a progressé de 1 à 20%. Pepsi cola a toujours utilisé la publicité : marque des jeunes, marque des stars (phénomèned’identification des jeunes aux stars). Produits en canette et en bouteille se sont imposés au jeune et à la famille. Alors Coca Cola a décidé de réagir.

De l’autre côté, Général Motors face à Ford : 5 entreprises produisaient 5 modèles de véhicules différent, Chevrolet, Pontiac, Oldsmobile, Buick, Cadillac. 5 segments de marché. A réussi à s’imposer en faisant choisir le modèle qui convenait auxconsommateurs, a forcé Ford à se diversifier.

2. Définition du marketing.

Les mauvaises définitions
- Etudes de marché
- Publicité
- Vente
⇨ marketing est un moyen de vendre n’importe quoi à n’importe qui…

Définition réaliste
L’ensemble de moyens dont dispose une entreprise pour vendre ses produits à ses clients de manière rentable.

Il explique...
tracking img