Mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1354 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Présentation de l'éditeur
Certains mythes économiques ont la vie dure. L'idée du XXe siècle comme paradis du libre-échange, ou celle d'une prospérité de l'Occident bâtie sur le pillage des colonies confortent ainsi bien des enthousiasmes ou des indignations. Mais elles ont l'inconvénient majeur d'être totalement fausses. Paul Bairoch, spécialiste renommé de l'histoire économique, entreprenddans cet essai à la fois alerte et richement documenté de démolir une vingtaine d'idées reçues de la même veine, sans égard pour leur coloration idéologique.
" Lisez d'urgence ce livre. Limpide, convaincant, il parle des idées fausses circulant autour du libre-échange, du protectionnisme, de la croissance, du tiers monde, et de bien d'autres choses comme l'esclavage et le protectionnisme. " Le Monde" Paul Bairoch est dans le domaine de l'histoire quantitative l'un des maîtres reconnus. Au prix d'un travail colossal que chacun admire et utilise, il a constitué une gigantesque base de données qui fait aujourd'hui autorité. Le voici donc qui a entrepris de pourfendre, avec une sorte de jubilation contenue, les mythes les plus courants dans le domaine de l'économie historique. " Alternativeséconomiques
Un grand livre pour rendre intelligente notre compréhension des enjeux économiques. Il est ainsi nécessaire de comprendre les mythes qui sont propagés à longueur de colonnes dans les journaux dits bien pensants et les autres media grands pourvoyeurs de leçons de "morale".

Comprenons bien que le libre-échange n'est pas la condition de l'expansion économique bien au contraire, commesut le montrer l'histoire. Ce mythe est mis en charpie par Paul Bairoch, ainsi que d'autres mythes.
L'Expansion
Contre les idées fausses qui règnent en économie
En économie aussi les idées fausses sont monnaie courante. Paul Bairoch, spécialiste de l'histoire économique, s'attaque à des mythes bien ancrés. L'occasion de revenir sur le bilan du colonialisme, de nuancer la condamnation duprotectionnisme, ou encore de souligner les liens complexes entre la démographie et l'économie. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.
Idées clés, par Business Digest
L'histoire économique regorge d'idées reçues et de mythes
Perpétués par des économistes et le grand public, ces mythes troublent les jugements et faussent les leçons de l'histoire, censéeséclairer les décideurs économiques.
L'histoire économique montre que le protectionnisme n'est pas la cause de tous les maux qu'ont lui reproche
Krach de 1929, crise économique des années 1930... En revanche, au XIXème siècle, l'intermède du libéralisme a coïncidé avec la période économique la plus difficile. Le libéralisme peut donc être la source de difficulté économiques en particulier pour letiers-monde et les pays aux industries encore fragiles.
Le colonialisme n'a pas été le facteur de déclenchement de la Révolution Industrielle et de l'essor des pays développés
Il n'a joué un rôle que bien après ces événements. En revanche, le colonialisme a retardé le développement de nations entières en les engageant dans la voie de la désindustrialisation.
Dorénavant, les pays développésprésentent l'unique chance des pays en voie de développement. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.
Longtemps remise à plus tard, je suis content que cette chronique voit le jour. J'espère que vous le serez aussi. Le livre de Bairoch répond me semble-t-il à deux "demandes". La première correspond à un besoin de démystification, comme le titre le laisse supposer.La seconde est celle d'une économie plus soucieuse de la réalité économique historique. C'est un ouvrage de synthèse qui concerne l'histoire économique du XIXième siècle et, mais sensiblement moins, du XXième siècle. Il est thématique. Tour à tour, Bairoch analyse certaines idées communément admises par monsieur tout-le-monde et souvent par les univeritaires ou les media. Pour chacune d'entre...
tracking img