Monnaie et financement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1300 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’histoire de la monnaie

La monnaie est un actif accepté par tous les agents d’un territoire donné en règlement d’une transaction ou en extinction d’une dette.

L’histoire a d’abord connu le troc : Echange de biens contre d’autres biens. Il entraîne de graves inconvénients car la division du travail n’aurait pas été possible sans l’invention de la monnaie. Avec le développement deséconomies, les agents n’ont pas continué longtemps le troc d’un bien contre un autre. Au lieu de ça, ils vendent des biens contre de la monnaie et ensuite ils utilisent cette monnaie pour acquérir d’autres bien.

La monnaie marchandise

La monnaie est donc d’abord apparue dans l’histoire de l’humanité sous la forme de marchandises. Une grande variété de biens était utilisée : bétail, bière, huile, vin,cuivre, fer, or, … Mais bcp d’entre eux comportaient de nombreux inconvénients : le bétail n’était pas divisible, la bière se dégradait avec le temps et l’huile était salissante.

Au 19ème siècle, la monnaie marchandise est devenue presque exclusivement limitée aux métaux. Mais elle aussi a des inconvénients parce qu’elle était instable : quelque fois rare car elle devait être extraite,d’autres fois abondantes en raison de la découverte d’un gisement de minerais.
L’introduction du contrôle monétaire par les banques centrales a conduit à un système monétaire beaucoup plus stable.

La monnaie moderne

La période de la monnaie marchandise a ouvert la voie à l’ère du papier monnaie. La monnaie n’a désormais plus de valeur intrinsèque : elle n’est plus désirée pour elle-même mais pourles choses qu’elle permet d’acheter. La monnaie papier s’est rependue parce qu’elle est un moyen commode d’échange : facilement transportable et abondante.

De nos jours, l’essentiel de la monnaie est de la monnaie scripturale.
Les chèques sont d’abord acceptés à la place des paiements en espèce pour l’achat de nombreux biens et services.
Mais c’est désormais l’innovation en matière dedéveloppement des différentes formes de monnaie rapide (cartes, virement). Les transferts en monnaie scripturale font de plus en plus appel à des procédés automatisés au détriment des supports papier tel que le chèque.

Les formes de la monnaie

La monnaie peut revêtir plusieurs formes, lesquelles ont évolué au cours de l’Histoire : on est progressivement passé d’une conception matérialiste, fondéesur la valeur intrinsèque de la monnaie à une conception nominaliste, fondée sur la valeur fiduciaire.

Aujourd’hui, les agents non-financiers disposent de deux instruments de paiement pour effectuer leurs transactions : la monnaie fiduciaire et la monnaie scripturale.

La monnaie fiduciaire

Elle se compose de pièces et de billets.
Le billet, défini comme une créance anonyme de la Banquecentrale, repose sur la confiance (fiducia) puisque sa valeur intrinsèque (en l’occurrence du papier) est très inferieure à sa valeur faciale. Il ne peut être refusé comme moyen de paiement, à l’intérieur d’une communauté donnée (généralement le pays).
Depuis 1914, la nature fiduciaire du billet s’est accentuée dans la mesure où ce dernier n’est plus convertible en monnaie métallique or ouargent.

De même, les pièces (monnaie divisionnaire) constituent aujourd’hui une monnaie fiduciaire puisqu’elles disposent d’une faible valeur intrinsèque, très inférieure à leur valeur d’échange.

La monnaie scripturale

Elle est constituée par l’ensemble des dépôts à vu auprès des intermédiaires financiers et se définit comme une créance sur le système bancaire.

A la différence de lamonnaie fiduciaire, la monnaie scripturale revêt un caractère privé dans ses modalités d’émission, ce qui nécessite un contrôle indirect par la banque centrale. Cette monnaie scripturale (dénommée également monnaie de banque) est représentée par les dépôts à vue (fonds déposés auprès des banques et autres institutions financières, sur lesquels on peut émettre des chèques ou des virements). Elle...
tracking img