Monnaie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (274 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les  anticipations sont des représentations individuelles, plus ou moins informées, d'événements futurs généralement aléatoires. Relevant à titre principal du domainede compétence de la psychologie, elles ont été progressivement  prises en compte par les autres sciences humaines et les sciences sociales, en particulier par lascience économique.
Comme la monnaie, l'anticipation individuelle, quel que soit son domaine d'application, constitue un lien entre le passé, le présent et l'avenir. Eneffet,  les agents économiques se fondent sur l'évolution passée et courante pour former leurs représentations de l'avenir : l'anticipation est à l'articulation dela mémoire et du projet, dans des proportions variables d'un individu à l'autre.
.

Au sens économique, les anticipations d’un agent économique sont des hypothèses subjectivesplus ou moins pessimistes ou optimistes permettant de fonder des prévisions.   Quant à la monnaie, elle est un instrument de règlement servant aussi à mesurer desvaleurs. De plus, la monnaie apparaît comme étant le moyen de paiement le plus liquide et qui représente le moins de risques pour les agents. Ainsi ceux-ci la préfèrentlors de périodes mal pressenties. C’est pourquoi Keynes, dans la Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie intègre une dernière fonction à cettemonnaie : celle de réserve de valeur. Mais ceci est complètement à l’opposé des partisans de l’école classique. En effet, ils considèrent que la monnaie n’appartient pas à lasphère réelle et n’est que le moyen de paiement pour effectuer des échanges.C’est pourquoi on peut se demander quels sont les effets des anticipations sur la monnaie ?
tracking img