Monopole microsoft

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1266 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
MICROSOFT est la plus importante entreprise de services d’information. Ce n’est ni la conséquence de sa taille - de nombreuses firmes ont un chiffre d’affaires supérieur (1) - ni celle de ses produits - beaucoup de sociétés se montrent plus innovatrices. Mais Microsoft domine le marché des systèmes d’exploitation - logiciels essentiels au fonctionnement des ordinateurs personnels (2) -, et faitde ce contrôle l’instrument d’une vertigineuse conquête du marché des applications logicielles, des services d’information, du commerce électronique et de l’édition.

La formidable success story de son fondateur (3) ne doit pas occulter les raisons de fond de la puissance de son entreprise. On estime que Microsoft détient environ 90 % du marché des systèmes d’exploitation des micro-ordinateursainsi qu’environ 90 % du marché des logiciels les plus utilisés (traitement de texte, tableurs, programmes de présentation graphique et bases de données relationnelles), lesquels constituent une suite d’applications de bureautique vendues groupées.

Microsoft a rarement été innovateur, achetant MS-DOS, le premier système d’exploitation pour ordinateurs personnels, à une autre société. Soninterface graphique, Windows, était inspirée du Macintosh d’Apple, lui-même inspiré des travaux de la société Xerox. Son tableur Excel, qui permet de collationner des données et d’effectuer des calculs, est une imitation de Lotus 123, inspiré lui-même de VisiCalc.

Le traitement de texte Word fut introduit sur le marché bien après les premiers logiciels de ce type ; le logiciel de présentation graphiquePowerPoint imitait des programmes tels que Harvard Graphics ou Freelance ; et Microsoft dut procéder à des acquisitions pour investir le marché des bases de données (utilisées, par exemple, pour les catalogues et fichiers des entreprises), sur lequel il se trouvait à la traîne.

Souvent en retard au bal, Microsoft y est néanmoins presque toujours le plus remarqué. Et la société domine tellementchacun des marchés précités que peu d’investisseurs sont disposés à financer les entreprises qui chercheraient à l’en déloger. Car Microsoft n’est plus seulement une entreprise à succès parmi d’autres : désormais, il semble sans rival sur le marché des ordinateurs personnels.

Cette réussite est en partie due à la volonté des dirigeants de l’entreprise de dépenser d’énormes ressources pouraméliorer ses produits - dont les premières versions sont souvent assez peu performantes -, ainsi qu’à l’excellence de la firme en matière de marketing.

Cependant, nombre de ses pratiques sont décrites comme prédatrices ou anticoncurrentielles, comme la manipulation constante de son système d’exploitation Windows pour miner les produits de ses rivaux, la dissémination sélective d’informations, lavente groupée de produits médiocres avec des applications essentielles, l’annonce de programmes non existants pour décourager l’achat de logiciels concurrents, l’embauche massive du personnel d’autres sociétés.

Sans compter une force de frappe publicitaire qui assujettit les médias spécialisés (4) et des pratiques tarifaires agressives visant à saper les revenus des entreprises rivales. Alliée àsa réputation guerrière, la puissance de Microsoft a démoralisé la plupart de ses concurrents.

Contre le bien public
APRÈS avoir vaincu un grand nombre de sociétés innovantes et créatives pour régner sur l’ensemble des applications de bureautique, Microsoft tourne maintenant son attention vers Internet - autre domaine dans lequel il est un acteur de fraîche date.

L’entreprise de M. WilliamGates cherche à contrôler l’ensemble des logiciels qui permettent de se connecter à ce réseau des réseaux. Dans ce but, il distribue gratuitement son logiciel Explorer, qu’il fournit d’office avec Windows. Pour Netscape, son seul concurrent sur ce marché, cette pratique constitue un handicap redoutable. Si Microsoft réussit ainsi à déloger Netscape, il pourra utiliser son monopole pour...
tracking img