Monopole

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4958 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Une administration au service du citoyen et qui prépare l’économie nouvelle
"Nous avons accordé une grande attention, depuis le début du Changement, à la réforme de l’administration et la simplification  des procédures et formalités administratives. Nous avons amélioré la qualité des prestations administratives. Nous avons rapproché l’administration du public, et nous l’avons mise au service ducitoyen et de l’action de développement. Nous avons simplifié les circuits et les formalités relatifs à l’investissement, à la création d’entreprises, aux échanges commerciaux, à l’exportation, et à la stimulation de l’activité économique en général.
Nous sommes résolus à poursuivre ces efforts, en renforçant l’encadrement, en améliorant la formation des ressources humaines, afin d’engagerl’Administration dans cette nouvelle étape que nécessite l’édification de l’économie nouvelle et de la société du savoir."
Monsieur le Président de la République,
Son Excellence Zine El Abidine BEN ALI
(Extrait du programme présidentiel pour la période 2004-2009)

l'aube du 7 novembre 1987, les Tunisiens apprennent qu'ils ont un nouveau Président : Zine El Abidine Ben Ali. Il annonce, dans unedéclaration solennelle, diffusée par la radio nationale, une ère nouvelle pour la Tunisie et appelle les Tunisiens à l'édification d'une société juste, équilibrée, démocratique et résolument tournée vers le progrès et la modernité.

Le pays tout entier accueille avec soulagement le changement intervenu. Le nouveau Président apporte à la nation un projet de société ouverte, intégrée et solidaire,annonçant le début d'une nouvelle ère de labeur et d'effort, en vue de l'édification d'un avenir radieux pour la Tunisie.

Zine El Abidine Ben Ali est né le 3 septembre 1936, à Hammam-Sousse, dans une famille modeste qui l'élève dans le respect des traditions et lui inculque le sens de la dignité, l'amour de la patrie et le respect d'autrui. Il en hérite le goût de la simplicité, de l'effort et dela rigueur ainsi que le sens de la mesure et de la tolérance.

Elève au Lycée de Sousse, l'appel du devoir envers la patrie l'interpelle. L'oppression coloniale le révolte. Aussi se lance-t-il, résolument, dans l'action militante au sein du mouvement nationaliste en assurant la liaison entre les structures régionales du parti du Néo-Destour et la lutte armée. Ce qui lui vaut d'être emprisonné etrenvoyé de tous les établissements scolaires de Tunisie. Mais il n'abandonne pas, pour autant, ses études. Il les reprend, avec assez d'énergie et de détermination, pour entreprendre, après le lycée, des études supérieures.

Appréciant en lui son intelligence et sa force de travail, le Parti décide de l'envoyer en France. Il fait ainsi partie du premier noyau de la future armée nationale. Ilobtient d'abord le diplôme de l'Ecole Spéciale Inter-Armes de Saint-Cyr, puis d'autres diplômes dans des institutions tout aussi prestigieuses : l'Ecole d'Artillerie de Châlons-Sur-Marne (France), l'Ecole Supérieure de Renseignement et de Sécurité et l'Ecole d'Artillerie de Campagne Anti-Aérienne (USA). Il détient également un diplôme d'ingénieur électronicien.
"Mon intérêt pour l'informatique",dira-t-il plus tard, "a eu une incidence heureuse sur ma façon de travailler; cela m'a donné un goût prononcé pour la logique, la rigueur de l'analyse et une vision prospective planifiée, loin de toute improvisation".

La seconde partie de sa carrière aura ainsi été marquée par une ascension régulière dans les diverses responsabilités, due à son sens du devoir, à sa capacité d'écoute et à larigueur de ses analyses. Pour chaque décision, il prend le soin d'étudier les données, d'analyser les situations et de confronter les résultats. A un journal, il résumera l'esprit de ce processus en une formule : "J'écoute, je réfléchis, j'agis".

Jeune officier d'état-major, il crée la Direction de la Sécurité militaire en 1964 et en assure la direction pendant dix ans. Nommé attaché militaire...
tracking img