Monsieur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (326 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

Dans le développement durable, nous pouvons distinguer deux notions écologique :
L’écologie naturelle issue des sciences naturelles, de la biologie et de la géographiemais aussi l’écologie politique qui étudie l’impact des activités productives humaines sur les équilibres naturels. Cette dernière a donné naissance à un mouvement politique, le mouvement écologiste,dont l’objectif est de transformer la manière de produire et de consommer afin de sauvegarder l’environnement naturel.
De nos jours, l’écologie prend un poids de plus en plus important. Elle toucheaussi bien les ménages, les industries que les entreprises. Nous prenons conscience de la gravité de la chose et des changements que nos comportements ont créent sur la planète.

I. Les effetsnégatifs d’une forte croissance

Une croissance élevée peut conduire à l’épuisement des ressources naturelles : Energie, eau, sols, forêts. Il faut à ce sujet distinguer entre ressourcesnon-renouvelables (ex. pétrole) et renouvelables. L’épuisement des ressources non-renouvelables soulève une question d’équité intergénérationnelle* : les générations présentes "pillant" la planète sansprendre en compte les besoins des générations futures. Les ressources renouvelables (ex : réserves halieutiques) peuvent se reconstituer, mais parfois lentement, trop lentement pour ne pas léser denombreuses générations futures. Il faut donc être attentifs à l’empreinte écologique (estimation de la surface de la terre qui est nécessaire pour subvenir à nos besoins). Si les modes de vie occidentaux segénéralisent à l’ensemble de la population mondiale, il faudrait 5 à 6 planètes pour satisfaire nos besoins, ce qui démontre bien le caractère non soutenable de la croissance actuelle.
Une croissanceélevée génère de multiples pollutions (Amiante, CFC, marées noires, pluies acides, etc.). Ces pollutions sont souvent cumulatives : au dessus d’un certain seuil, elles ne sont plus assimilables...
tracking img