Monsieur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2357 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Performances en pratique
Configuration
Les routeurs D-Link se configurent via une interface WEB qui est la même pour tous les routeurs (le DWL-G730AP possède quelques pages de configuration différentes lorsqu’il est configuré en mode point d’accès ou client).
L’organisation des menus montre une volonté de simplicité pour deux raisons :
- Une configuration « guidée » (Wizard) permettant deconfigurer rapidement l’essentiel pour pouvoir partager sa connexion
- Une séparation marquée entre les réglages simples (Home) et les réglages plus pointus (Advanced)
Nous allons lister les menus de ce routeur, afin de voir si la simplicité de configuration ne se fait pas au détriment des fonctionnalités :
A-Home
[pic]
1-Wizard
Ce menu nous guide dans les étapes suivantes :
• Modificationdu mot de passe d’administration
• Choix du fuseau horaire
• Autodétection du type de connexion WAN et configuration
• Configuration WiFi (SSID et canal)
• Cryptage WiFi
2-Wireless
Ce menu permet de configurer les paramètres de base de la connexion WiFi :
• SSID
• Canal
• Type d’authentification (sans, à clé partagée, WPA à clé partagée, WPA avec serveurRadius*)
• Activation du WEP (64, 128, 152** ou 256*** bits) et clé WEP
* Le DWL-G730AP ne gère pas le cryptage WPA avec serveur RADIUS
** option 152 bits uniquement présente sur DI-774
*** option 256 bits uniquement présente sur DI-624+
3-WAN (Connexion à internet)
Ce menu permet de configurer le type de connexion WAN :
• Dynamic IP Address : le réseau donne une adresse IP au routeur(connexion chez Free avec la Freebox par exemple)
• Static IPAddress : vous disposez d’une IP fixe sur internet
• PPPoE : C’est la méthode la plus commune de connexion, vous spécifiez votre identifiant et votre mot de passe internet et le modem se connecte et distribue une adresse au routeur une fois la connexion établie.
• PPTP : pour se connecter via un accès point à point
•BigPond Cable : utile en Australie uniquement
4-LAN (Connexion au réseau local)
Vous pouvez spécifier l’adresse IP du routeur dans le réseau local (192.168.0.1 par défaut pour le DI-774 et le DI-624+ et 192.168.0.30 pour le DWL-G730AP), le masque de sous réseau, une passerelle et éventuellement le nom de domaine du réseau local.
Il est à noter que, contrairement à des routeurs d’autres marques,il est ici possible d’utiliser des adresses IP de classe A, B et C (pouvant donc faire partie d’un sous réseau de 253 à plusieurs millions de machines).
5-DHCP
Il est possible d’activer un serveur DHCP au niveau du routeur. Le routeur peut alors distribuer 253 adresses IP (254 moins l’adresse du routeur). Il est aussi possible d’activer le serveur DHCP en mode « static » : on spécifie unecorrespondance entre l’adresse MAC du client souhaitant une adresse IP et l’adresse à lui distribuer. Ainsi un ordinateur du réseau pourra avoir tout le temps la même adresse IP (particulièrement utile lorsque l’on établit des règles de routage vers une adresse IP).
B-Advanced
[pic]
1-Virtual serveur
Ce menu permet de configurer l’accès depuis internet à des serveurs du réseau. Cela permet parexemple de créer un serveur http dans son réseau local et de le rendre disponible à la consultation depuis l’extérieur.
Pour cela il faut configurer :
• Le nom de la règle
• L’adresse IP de la machine du réseau local hébergeant le serveur
• Le type de protocole à utiliser (TCP, UDP ou TCP et UDP à la fois)
• Le port du serveur sur la machine locale
• Le port du serveur vu del’extérieur
• Une éventuelle restriction sur les plages horaires d’accessibilité du serveur
Dans sa logique de simplicité, D-Link a prédéfini un certain nombre de règles dans lesquelles il n’y a plus qu’à entrer l’adresse IP du serveur. Les règles prédéfinies concernent :
• Un serveur FTP
• Un serveur http
• Un serveur HTTPS (serveur http sécurisé)
• Un serveur DNS...
tracking img