Monsieur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1577 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
"À Paris, dans les années soixante, Momo, un petit garçon juif de douze ans, devient l'ami du vieil épicier arabe de la rue Bleue. Mais les apparences sont trompeuses : Monsieur Ibrahim, l'épicier, n'est pas arabe, la rue Bleue n'est pas bleue et l'enfant n'est peut-être pas juif."
Sous ses allures d’homme sage et compréhensif, le discret et sympathique Monsieur Ibrahim cache, comme Momo, nombrede fêlures. Momo traine sa tristesse avec lui. Il vit dans un univers confiné entre la froideur de son père et la tendresse des prostituées. Au contraire, le chaleureux Monsieur Ibrahim aime la vie. Grâce à lui, Momo apprendra à sourire, à s’accepter, à apprécier les bonheurs simples et la Vie.

Une histoire charmante et non dénuée d’humour malgré les drames vécus par les personnages… Mais jesuis déçue. Je m'attendais à un livre qui s'adresse aux adultes, or c'est plutôt au rayon jeunesse qu'il faudrait le classer !

Cette nouvelle sur le passage initiatique de l’enfance à l’âge adulte, nous offre une réflexion, un peu simpliste et pas originale, sur l’amour, la joie de vivre et la tolérance. L’écriture, essentiellement du dialogue, est simple ; le livre, très court et imprimé engros caractères, est très facile et rapide à lire. Quelques pétales de sagesse à cueillir dès 11 ans !

Il ne serait pas étonnant que cette nouvelle vous rappelle, nettement, “La vie devant soi” de Romain Gary... un auteur formidable, que je vous conseille de lire.

A bientôt,
Seshet

Pasted from

Moïse habite rue bleue à Paris dans les années 60. Comme sa mère est partie depuis longtemps,c'est lui qui fait les courses à l'épicerie arabe du quartier tenue par Monsieur Ibrahim. Ces deux-là ont des choses à se raconter…mais ils vont prendre des chemins de traverses pour apprendre à se connaître.

Le parcours initiatique de Moïse dit Momo est ensoleillé par la bienveillance et la sagesse de Monsieur Ibrahim.

Le vieil homme et l'enfant, le juif et l'arabe, la quête d'un père etde repères, ce petit conte philosophique plein de tendresse est cousu de fil blanc mais se lit avec plaisir. Et il fait du bien.

Pasted from

Un épicier arabe de la Rue Bleue, à Paris, qui travaille sept jours sur sept. Momo, treize ans, le voisin juif de monsieur Ibrahim, l'épicier...
Momo se retrouvera du jour au lendemain privé de père, lui qui vivait déjà sans mère, et sera recueillipar Monsieur Ibrahim ; un véritable bain de jouvence pour le vieil épicier qui n'hésitera pas à bouleverser son existence pour venir en aide à l'enfant.

Un texte qui oscille constamment entre le conte philosophique et le conte pour enfants. Il faut tout le talent d'Eric Emmanuel Schmitt pour ne pas tomber dans l'étalage de bons sentiments...

Même si finalement épicier arabe n'est pas arabe, etsi Moïse (Momo) n'est pas juif... Ce n'est pas une raison pour prétendre que la vie est triste, malgré - là aussi - les apparences...

Pasted from

L'histoire d'une amitié et d'une complicité qui naît entre un jeune garçon délaissé par son père et un épicier d'une petite rue de Paris n'est pas sans rappeler une histoire très similaire déjà contée par Romain Gary.
Pour autant, on nes'ennuie nullement à la lecture de ce court récit et le talent d'Éric-Emmanuel Schmitt permet de ne pas tomber dans l'étalage et la mièvrerie. Cependant, les bons sentiments sont une belle chose et il ne faudrait pas, par conformisme intellectuel, rejeter en bloc une histoire qui, finalement, fait un peu ressortir la bonté, même si la vraie vie est souvent moins angélique.
En tout cas, je n'ai nullementregretté la lecture de ce roman, même si ça n'est pas mon Schmitt préféré.

Pasted from

J'ai terminé ce livre il y a maintenant dix jours, et comme chaque fois que je n'écris pas un avis de suite, plus les jours passent, plus c'est difficile. Mais je vais tenter quand même.

Momo a 11 ans, il est juif, et habite dans la rue Bleue. Il se lit d'amitié avec Monsieur Ibrahim, l'épicier...
tracking img