Montaigne chapitre xxi de la force de l’imagination

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1870 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Montaigne Essais Livre 1e
Chapitre XXI De la force de l’imagination

Biographie de Montaigne

Michel de Montaigne (28 février 1533- 13 septembre 1592) fut un penseur, humaniste et homme politique français. Fils de riches négociants gascons anoblis, Michel Eyquem de Montaigne reçoit une éducation savante et humaniste. Au cours de ses études il montre rapidement son talent pour la discussionet la joute rhétorique.

C'est en 1571 que Montaigne décide de se retirer dans sa "bibliothèque", au château de Montaigne. Il entreprend dès lors la rédaction de son principal ouvrage, "Les Essais", sur lequel il travaille jusqu'à la fin de sa vie.

Dans les Essais, Montaigne se dépeint lui-même, comme un sujet observé, sans artifice, pour révéler son "moi" dans son entière nudité, pour secomprendre et comprendre le monde. Il laisse libre cours à ses pensées souvent imprégnées de pessimisme, telles qu'elles se présentent à lui. Son étonnement philosophique commence avec sa devise "Que sais-je ?". Son influence sur la littérature française est très importante.

L'œuvre de Montaigne est celle d'un sceptique qui veille à bannir les doctrines intangibles et les certitudes aveugles.Il s'attaque à tous les dogmatismes, qu'ils soient religieux ou philosophiques, ne figeant jamais son scepticisme, son doute méthodique sur des certitudes ou des absolus. En pleine guerre de religions, il affiche sa tolérance et son aversion pour les luttes fratricides entre catholiques et protestants, considérant que la complexité des situations ne peut se régler par l'opposition binaire. S'ilcroit en Dieu, il considère que l'homme ne peut spéculer sur sa nature et qu'il doit être dégagé des croyances et des préjugés qui l'accompagnent ("Apologie de Raymond Sebond"). Pour Montaigne, l'homme a la possibilité et le pouvoir de faire naître en lui la liberté de pensée.

L’Humanisme : un courant culturel européen qui s'est développé à la Renaissance.
1) Le mouvement fondateur fut centrésur la redécouverte des manuscrits antiques que l'Europe médiévale avait oubliés dans les monastères, ou que les Arabes seuls avaient conservés. Redécouvrir, cela signifiait aussi relire, situer, discerner. Les textes furent dès lors considérés comme des traces matérielles concrètes, produites par des hommes, et semées dans l'histoire des civilisations. Il fallait donc connaître les langues de cestextes pour les comprendre, non seulement le latin de la tradition médiévale, mais le grec et l'hébreu; il fallait aussi connaître l'histoire, les cultures, les littératures. Ce programme immense et neuf, on l'appelait litterae humaniores (des "lettres qui vous rendent plus humains") ou encore studia humanitatis. Les poètes y participaient aussi, et leur ambition fut d'égaler les modèles antiquesdans une écriture et une langue modernes; ce fut l'origine du mouvement de La Pléiade.
2) L'humanisme mit au premier plan l'individu, comme force concrète dans le monde et comme destin. Au contraire du clerc médiéval, contemplatif et retiré, l'homme de pensée développa des synergies dans l'action : voyager, prêcher, conseiller les princes, découvrir les lois de la nature, soigner les hommes…L'idée de conquête fait partie de l'humanisme, jusque dans ses formes guerrières et coloniales. L'idée de liberté aussi, promise à un extraordinaire avenir, sous ses faces personnelle, politique, religieuse.

ANALYSE

Au 16e siècle, l'essai signifie l'expérience. En effet, les Essais de Montaigne sont ses expériences consignées dans un livre. Sans jamais prétendre imposer une leçon, Montaigneexerce son jugement sur tout ce qui se présente à sa réflexion.

Dans le chapitre 21 du livre 1, Montaigne expose la thèse suivante: le travail de l'imagination, c'est à dire celui de l'image, de la vue suffit à produire un évènement.
Montaigne va exposer son point de vue en s'appuyant, entre autres, sur des exemples d'ordre médical tirées de son expérience personnelle.

Pour convaincre...
tracking img