Montaigne, des coches

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1407 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Séquence n° 1 : UN MOUVEMENT CULTUREL ET LITTERAIRE, L’HUMANISME.

Des coches, Essais, Montaigne
Intro :
- Enthousiasme face aux découvertes de la Renaissance, mais ces nouveautés aiguisent la tendance à désirer le pouvoir, et cela conduit à des actions d’une extrême violence.
- Montaigne, XVIème donne la définition d’un sauvage « chacun appelle barbarie ce qui n'est pas de son usage ».Ainsi, il tente de faire prendre conscience à l’homme de la relativité de ses valeurs, illusions..
- Montaigne, homme d’une grande culture, vivait près de Bordeaux, et sur les poutres se sa bibliothèque, figuraient des citations devant l’aider à mener sa réflexion.
- Dans ce texte, Montaigne fait état des grandes découvertes et prend très fermement position. Il traite du Nouveau Monde et dénoncela guerre, la violence et la colonisation des peuples.

I. L’image d’une Europe colonisatrice

1. Un monde nouveau
On observe le champ lexical de la nouveauté, combiné avec celui de l’enfance : « nouveau » (L.4) « enfant » (l.4), « abc » (l.5). Ce monde est illettré, « apprend son abc » (l.5) qui fait référence à l’alphabet, et « ni lettres... vignes » (l.6, 7). Le nouveau monde estdénudé de tout ce qui constitue une civilisation. On observe également la métaphore de la nourrice violente « fouetté et soumis à notre discipline » (l.12). L’auteur donne l’impression que la pureté du nouveau monde a été défraichie par les colons, et que sa fragilité et son innocence « âmes si neuves » (l.15), ont été brisées par la cruauté des européens qui ont abusé de ce peuple. « Nous noussommes servis de leur ignorance » (l.18).

2. L’Europe soumet les peuples du Nouveau Monde
« Subjugué » (l.14) veut littéralement dire : « mettre sous le joug », qui renvoie une idée de soumission très forte, et l’intervenant menant la soumission est doublé d’une idée de violence. « Soumis » et « fouetté » (l.12) arrivent en prémices de subjugué : c’est une gradation. Montaigne dévoile le rapportde force inégale qui oppose les deux mondes : « forces naturelles » (l.13).
«Mécaniques victoires », phrase averbale qui montre que dans le combat entre ces deux mondes, l’Europe est victorieuse, mais ce succès est nuancé par « mécanique », mis en valeur par l’antéposition. Le point se situe directement après le mot victoire, comme si celle-ci était abrégée.
Montaigne analyse cettecolonisation avec distance, peu de sentiments, et ironie tout en démentant les valeurs de l’homme. « Justice » et « bonté » (l.14) sont des antiphrases qui reflètent l’horreur et le mépris qu’il éprouve pour sa société et les actes de celle-ci. A la ligne 23, l’ironie est remplacée par la contradiction du texte lui-même « passé au fil de l’épée » (l. 33). Le peuple de nouveau monde est soumis par laviolence.

3. Qu’est ce que coloniser ?
Pour Montaigne, coloniser c’est envahir puis soumettre. On observe un glissement dans le texte, Montaigne de parle pas de civiliser les peuples, la colonisation est faite pour le profit. Il dépeint l’ignorance de la civilisation découverte, sans connaissance. Le silence que fais le texte sur les meurs des peuples nous montre l’ignorance des européens en lamatière, ceux-ci désirent uniquement installer leur civilisation, sans prendre en compte celle des peuples du nouveau monde : « nous lui aurons bien cher vendu nos opinions et nos arts » (l.10). Or l’opinion humaine est malléable, arbitraire, variable et con sans valeur certaine, c’est un point de vue. Les européens installent donc leur monde, et les problèmes inévitablement liés à celui-ci : « latrahison, luxure, avarice et vers toute sorte d’inhumanité et de cruauté » (l.19). La civilisation européen se dore dans la corruption, et use de moyens non civilisés pour raser les villes des « sauvages » : elle manque de valeurs devant la facilité du profit.
Conclusion :
Montaigne donne dans cet Essais l’image d’une Europe marchande avant toute chose, intéressée principalement par...
tracking img