Montaigne, essai sur l'institution des enfants

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1075 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Prologue 259-264 = commentaire de Mt sur soi et sur son texte
Analogie entre la relation qu’un père entretient avec son fils « bossu ou teigneux » et
la relation que Mt entretient avec son texte :
il le reconnaît pour sien, aussi imparfait soit-il.
Imperfection du texte renvoie à celle de Mt, qui reconnaît son ignorance eu égard au savoir
scolastique.
Lectures limitées de Mt : ouvragesd’histoire (Plutarque et Sénèque) et de poésie ;
Facultés limitées de Mt, dont il prend conscience lorsqu’il compare ses réflexions à celles des
« bons auteurs ».
« Si me gratifié-je de ceci, que mes opinions ont cet honneur de rencontrer souvent aux leurs, et que je
vais au moins de loin après, disant que voire. Aussi que j’ai cela, que chacun n’a pas, de connaître
l’extrême différence d’entre euxet moi […] » 261
Malgré cela, Mt préfère laisser ses essais en l’état :
« […] et laisse ce néanmoins courir mes inventions aussi faibles et basses, comme je les ai produites,
sans en replâtrer et recoudre les défauts que cette comparaison m’y a découvert […] » 261-2.
A cet égard, Mt se distingue des « écrivains indiscrets » qui introduisent dans leurs textes des
passages entiers empruntés àdes auteurs antiques.
Exemple antiques : Chrysippus vs Epicurus.
Exemple moderne : auteur français, qui se pare des dépouilles d’autrui (imaginaire
guerrier)
Un défaut qu’on pourrait imputer à Mt, mais dont il se défend :
« De ma part il n’est rien que je veuille moins faire. Je ne dis les autres, sinon pour
d’autant plus me dire. » 264
Une critique dont il exempte les recueils de lieuxcommuns antiques et modernes.
Bilan :
« Quoiqu’il en soit, veux-je dire, et quelles que soient ces inepties, je n’ai pas délibéré de les cacher,
non plus qu’un mien portrait chauve et grisonnant, où le peintre aurait mis non un visage parfait, mais
le mien. »
Les essais c. opinions de Mt ; ils n’ont pas pour objet de convaincre mais de produire un portrait
temporaire de Mt ; Mt refuse touteautorité en matière d’instruction, vu son manque d’instruction
personnelle.
Partie principale 264-306
Occasion et objet de l’essai :
« Quelqu’un donc ayant vu l’article précédent, me disait chez moi l’autre jour, que je me devrais être un
peu étendu sur le discours de l’institution des enfants. » 264
Apostrophe à sa destinataire, Diane de Foix : il ne peut rien en dire, sinon que « lanourriture et
institution des enfants » est le lieu de « la plus grande difficulté et importante de l’humaine science »
265.
Comparaison enfant / plante : facilité de planter/concevoir, difficulté de cultiver/instituer ;
éducation tributaire des propensions naturelles.
« Toutefois en cette difficulté mon opinion est, de les acheminer toujours au meilleures choses et plus
profitables » 266, quels quesoient l’idée qu’on peut avoir des capacités d’un enfant.
Apostrophe à sa destinataire : importance de la science pour les enfants nobles.
« Ainsi […] je veux vous dire là-dessus une seule fantaisie, que j’ai contraire au commun usage » 266-
7, et qui regarde le choix du précepteur :
« […] je voudrais qu’on fût soigneux de lui choisir un conducteur, qui eût plutôt la tête bien faite, que
bienpleine : et qu’on y requît tous les deux, mais plus les moeurs et l’entendement que la science : et
qu’il se conduisît en sa charge d’une nouvelle manière. » 267
Description de la méthode préconisée par Mt, qui se distingue de la méthode
scolastique (imaginaire équestre) : enseignement sous forme d’échange, adapté aux
compétences de l’élève, basé sur la compréhension vs la mémorisation, surl’opinion vs
autorité, qui vise à une appropriation du savoir et à la formation du jugement.
« Or à cet apprentissage tout ce qui se présente à nos yeux, sert de livre suffisant : la malice d’un page,
la sottise d’un valet, un propos de table, ce sont autant de nouvelles matières. »272
A cet égard, importance du « commerce des hommes » et
de « la visite des pays étrangers »
favorable à...
tracking img