Montaigne, essais, livre i, 26

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (779 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche analytique n°1

Montaigne,
Essais (1580-1595)

Montaigne, auteur du XVIe, maire de Bordeaux au moment des guerres de religion->se retire du service public et se met à écrire

Essais,texte très grand ou Montaigne fait "l'essai" de sa lecture, réflexion d'oeuvres de l'antiquité -> réflexions philosophiques, évènements qui l'interrogent. Texte analysé tiré du livre I, chap 26 desessais de Montaigne dédié à Diane de Foix.

Critique pédagogie, puis pose ses principes de l'éducation

I) Un texte argumentatif

• "Nous sommes tous contraints et amoncelés en nous, et avons la vueraccourcie à la longueur de notre nez" (L2) -> 1er reproche : H. ne considère que son environnement immédiat. Métaphore de la vue "vue raccourcie à la longueur de notre nez"(L3) "comme nous, qui neregardons que sous nous" (L7) -> on veut rendre compte insufisance de la pensée humaine : champs lexical rétrécissement "raccourci" (L3) "contraint" (L2) "amoncelé" (L2) + restriction qui renforcel'idée de limitation "nous, qui ne regardons que sous nous" -> reprise du "nous" -> égocentrisme

• "Il se tire une merveilleuse clarté pour le jugement humain, de la fréquentation du monde" (L1) -> H.doit apprendre à connaître la diversité par le voyage-> attitude fondamentale pour éviter préjugés et ignorance. On retrouve même idée dernière phrase : "Ce grand monde,q ue les uns multiplient encorecomme espèces sous un genre, c'est le miroir, ou il nous faut regarder pour nous connaître de bon biais" (L24-25) -> regarder le monde pour nous connaître en tant qu'Homme du monde
• Plusieurs "nous"dans le texte + le mot "tous" (L 2 et 17) -> genéralisation -> on s'adresse tout le monde .

II) Stratégie de Montaigne

• exemple des vignes (L7-9) : parle de nourriture -> concerne tous les H.: cependant on passe d'une situation locale (banale) -> situation universelle (conclusions du prêtre) -> humour, ironie, absurdité des propos du prêtre dénués de raison car Cannibales civilisation...
tracking img