Montaigne, les essais iii, des coches

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (833 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LECTURE ANALYTIQUE N°2 :

Montaigne, Les Essais III, « Des coches », chapitre VI.

Introduction :
• Je vais vous présenter la lecture analytique « Des coches » de Rabelais.
• Ladécouverte de l’Amérique par Ch. Colomb en 1492 bouleverse radicalement la vision que les Hommes de la Renaissance avaient du monde.
• En parfait humaniste, Montaigne s’interroge à la fois sur lemicrocosme qu’est l’Homme et le macrocosme qu’est ce monde en parfaite mutation.
• Ainsi dans les trois tomes de ses Essais publiés en 1580 et 1595, il se penche sur des sujets aussi variés quel’éducation, la mort…
• Dans le chapitre 6 du troisième tome, qui paraît à titre posthume et qui s’intitule Des Coches, l’auteur s’intéresse aux différentes façons de voyager et sa réflexion progressant àsauts et à gambades, il en vient à considérer l’attitude des européens lors de la colonisation de l’Amérique.
• (Lecture de l’extrait)
• En quoi Montaigne dénonce-t-il le comportement deseuropéens ?
• I : la condamnation des conquistadors
II : peinture du mythe du bon sauvage
III : les conséquences de la colonisation telles qu’elles apparaissentdans le texte.

I : La condamnation des européens :

1) La pseudo-supériorité des européens.

- parenthèse satirique L1 à 4 ( moquerie : prétention, volonté de connaissance, superstition « oncroit aussi bien aux démons qu’aux sybilles » + aveuglement des européens puisqu’ils ont ignorés cet autre continent pendant des siècles.
- européens extrêmement vaniteux(amour propre) qui sont convaincus de leur valeur et force naturelle. (L18)
2) La mission civilisatrice.
- personnification filée du nouveau monde (L 5, 8 et 17) ( Ils s’investissent eux-mêmes d’unemission civilisatrice
- Monde assimilé à un petit frère qu’il faut alphabétiser, éduquer (L 6 et 7)

3) La violence.
- on reprend la personnification « monde...
tracking img