Montaigne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1538 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’HUMANISME

MONTAIGNE

L’humanisme est un courant culturel européen qui s'est développé à la Renaissance (XIV et XV ième siècle)
Considérant que l’Homme est en possession de capacités intellectuelles potentiellement illimitées, les intellectuels de l’époque considèrent la quête du savoir comme essentielle. Ils prônent la vulgarisation de tous les savoirs, même religieux : la parole divinepar exemple doit être accessible à toute personne, quelles que soient ses origines ou sa langue (traduction de la Bible en langue vulgaire par Erasme en 1516).
L’individu, correctement instruit, reste libre et pleinement responsable de ses actes dans la croyance de son choix. Les notions de liberté (ce que l'on appelle le « libre arbitre »), de tolérance, d’indépendance, d’ouverture et decuriosité sont de ce fait indissociables de la théorie humaniste classique.
Montaigne a fait partie de ce courant

INTRODUCTION

Montaigne

Michel de Montaigne, né en 1533 et mort en 1592 en Dordogne, est un philosophe sceptique (critique de la prétention à la vérité), moraliste et homme politique français de la Renaissance. Il est connu pour ses Essais, tout premier ouvrage de ce genre del'époque moderne.
Montaigne à voyagé, é été élu puis réélu maire de Bordeaux, et a servi d’intermédiaire entre le roi Henri III et le chef protestant Henri de Navarre (futur Henri IV)

Son œuvre et son style.
Le principal ouvrage de Montaigne est « les Essais ».
C’est vers 1572 que Montaigne entreprend de dicter les Essais, qui l’occupent jusqu’à sa mort.

Les Essais se nourrissent autant del’expérience de Montaigne (Voyage, politique) que des lectures de l’humaniste dans la « retraite » de sa « librairie ».

Montaigne publie les livres I et II à Bordeaux en 1580, puis les augmente et leur adjoint le livre III dans l’édition parisienne de 1588. Il continue ensuite d’enrichir son texte en vue d’une nouvelle édition.

Le style de Montaigne est allègre, il virevolte d'une pensée à l'autreCeci s’explique principalement par le fait qu'il dictait ses pensées, ce qui peut expliquer ce ton si particulier.
Ses écrits sont marqués d'un pessimisme et d'un scepticisme qui ne sont pas rares du temps de la Renaissance

Le texte
Montaigne est contemporain de la découverte de l’Amérique, le nouveau monde. Les humanistes de l’époque avaient cru retrouver dans le Nouveau Monde le Jardind'Éden, alors que Montaigne déplore que la conquête de l'Amérique apporte des souffrances à ceux qu'on tente de réduire en esclavage.
A l’époque, les cannibales sont considérés comme des sauvages.

Nous allons voir dans le texte, comment Montaigne retourne le point de vue dominant de l’époque sur les cannibales

LECTURE DU TEXTE

EXPLICATION DE TEXTE

Ce texte présente trois caractéristiquesprincipales :
1. C’est tout d’abord un récit argumentatif,
2. C’est une satire de la société française de l’époque
3. C’est une vision différente des cannibales, soit un texte purement humaniste.

I. Un récit argumentatif

L’argumentation est indirecte car on passe par un exemple historique mais ce n’est pas un apologue car ce n’est pas une fiction. Exemple argumentatif.o Un récit
Les caractéristiques du récit se retrouvent au travers de 3 caractéristiques particulières :

• Le temps utilisé :
• le passé simple ( récit historique
• il est à noter qu’au début du texte, Montaigne utilse le futur de l’indicatif (coûtera, naitra) pour anticiper le déroulement de l’histoire
• Un lieu précis : Rouen ( Port d’arrivéedes bâteaux venant d’Amérique)
• Des personnages précis avec une opposition entre les bons et les méchants :
• Les BONS = les français, qui ont un nom, la parole
• Les MECHANTS : Les cannibales qui n’ont pas de noms, mais des numéros ce qui les rabaissent , les placent dans une position de faiblesse.

o Un contexte historique très précis
Visite...
tracking img