Montoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (734 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'entrevue de Montoire

Montoire pourrait se présenter en une date, un lieu, deux protagonistes et la fin de la l'honneur française. Mais cela serait rédhibitoire voir injuste de résumer ainsi lebasculement de la France dans ses années noires.
On serrait donc tenté de laisser reposer le déshonneur de cette rencontre sur les épaules de Pétain qui rencontra de son plein gré le Führer ou surcelles de Laval qui réussit à organiser cette rencontre. Mais ce serrait sans compter les tentatives ultérieures de divers hommes politiques français, tel que Flandin, Bonnet ou Marquet. Si Laval n'apas échoué dans l'organisation de cette rencontre c'est parce qu'il avait noué des liens avec les allemands, et ce particulièrement avec Otto Abetz, alors représentant politique du Reich en France.C'est ainsi que Montoire se déroula en deux dates. Le 22 octobre 1940, quatre mois après l'armistice, alors que Hitler traversait la France pour se rendre en Espagne et y rencontrer Franco, celui ciconvoqua Pierre Laval à la gare de Montoire. Le Führer lui proposa d'organiser une rencontre semblable avec son chef, Pétain, deux jours plus tard.
Les conseillers de Pétain et lui même se méfiaientde cette rencontre. Mais le Maréchal accepta toutefois car il souhaitait faire évoluer les rapports Franco-allemands.
Il pleuvait ce jeudi 24 octobre 1940 lorsque les deux dirigeants politiques serencontrèrent à la gare de Montoire. Hitler choisit la gare de Montoire, pour une raison pratique. Elle était sur sa route de retour d'Espagne. On ne peut dire que cette rencontre fut riche depromesses et de révélations. Bien au contraire, les deux chefs se gardèrent bien de dévoiler leurs intentions. Il n'y avait en effet aucune préparation diplomatique pour cette rencontre et Pétain seretrouva au pied du mur.
Hitler fit un tableau de la situation dans le monde, dans lequel il mit en avant la suprématie du Reich Allemand. Il déclara que l'Angleterre serait bientôt anéantie et que la...
tracking img