Morale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1306 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1) Introduction

Qu'est-ce que «la morale»? Si je pouvais répondre parfaitement à cette question, mes oeuvres seraient probablement énumérées à côté des ouvrages classiques d'Aristote, de saint Thomas d'Aquin, et des autres bons philosophes comme F.-J. Thonnard! Mais malgré mon manque de formation, je vais quand même tenter de vous résumer quelques notions, en quelques pages, surtout pour vousdonner le goût d'en apprendre plus.

2) Comment s'appelle cette discipline, et de quelle science relève-t-elle?

Commençons par clarifier certains mots. La «Morale», c'est la manière abrégée de dire «la philosophie morale», qui est la quatrième partie de la philosophie, reine des sciences. «L'Éthique», c'est la même chose, mais avec une étymologie grecque plutôt que latine («ethos» veut direla même chose en grec, que «mos, mores» en latin).

Méfiez-vous de certains mauvais philosophes, qui vont tenter de vous faire croire toutes sortes d'erreurs concernant la morale, comme par exemple:

- «La morale est différente de l'éthique»; ou
- «La morale ne fait pas partie de la philosophie, mais d'une autre science, comme la sociologie, ou la psychologie»; ou
- «La morale n'existepas»; ou
- «La morale existe, mais elle n'est pas une science», etc.

La réfutation de ces erreurs, et bien d'autres, dépasse la portée de ce bref essai. Veuillez vous référer aux bons livres de philosophie mentionnés ci-haut.

3) En gros, qu'est-ce que la morale?

Supposons que vous avez une plante d'intérieur, disons un géranium. Si vous voulez que cette plante s'épanouisse, qu'elle atteigneson plein développement, vous allez poser certains gestes, et éviter certains autres gestes. Par exemple, vous allez éviter d'arroser votre géranium avec du carburant diesel, et vous allez éviter d'enfermer votre géranium dans une boîte où il n'y a pas de lumière.

Pourquoi? Parce que étant donné le but (l'épanouissement de votre géranium), vous allez constater que certains gestes permettront devous rapprocher du but (et qu'on va appeler «bons» gestes), et d'autres pas (qu'on appellera «mauvais»). Arroser son géranium avec du carburant diesel est mal, parce que cela cause un grand tort au géranium.

La morale, c'est un peu comme si on remplaçait le géranium par un homme. On suppose que le but (strictement parlant, la fin dernière subjective) est l'épanouissement, le pleindéveloppement, en d'autres mots, le bonheur de l'homme. La morale étudie les moyens, les gestes à poser pour nous rapprocher du bonheur. Un geste qui nous éloigne de notre bonheur est un «péché». (Remarquez que le mot «péché» existait longtemps avant Jésus-Christ. Le concept de péché n'implique pas la Foi catholique.)

4) Quelle est la «nature humaine»?

Pour reprendre notre exemple du géranium, on peutvoir que la bonté et la malice d'un geste va dépendre de la nature de ce qu'on essaie de perfectionner. Si vous définissez incorrectement un «géranium» comme étant «un moteur à combustion interne à allumage par compression», alors il sera très bon «d'arroser» le réservoir de carburant de ce «géranium» avec du carburant diesel, et «d'enfermer» ce «géranium» dans une grosse boîte métallique sombre (enfermant le capot du moteur!).

Pour la morale, c'est la même chose. Dépendamment de la définition qu'on va donner à l'expression «nature humaine», des gestes pourront être considérés comme très bons, ou très mauvais. Si, par exemple, vous définissez l'homme comme «un être composé de matière et d'une âme spirituelle créé par Dieu», votre morale sera bien différente que si vous définissez l'hommecomme «un produit purement matériel d'une évolution sans but».

On comprend mieux pourquoi la morale n'est pas la première partie de la philosophie. En effet, pour étudier la morale, il faut d'abord étudier la nature humaine (ce qui est fait en philosophie de la nature), et le but ultime de la vie humaine (le Bien Suprême, aussi connu sous le nom de Dieu, qu'on étudie en «Métaphysique»)....
tracking img