Morok

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1912 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie de Racine : Né à la Ferté-Milon, le 21 décembre 1639. 
Trésorier de France, secrétaire du roi, gentilhomme ordinaire de sa chambre. Commença ses études au collège de la ville de Beauvais, les poursuivit à Port-Royal (1655-1658) et fit sa philosophie au collège d’Harcourt à Paris. Il fut nommé à l’Académie française, en remplacement de La Mothe le Vayer, le 5 décembre 1672, et reçu le12 janvier 1673, le même jour que Gallois et Fléchier. C’était la première réception publique ; soit que le discours de Fléchier, qui parla avant Racine et eut du succès, fût meilleur, soit que la timidité de Racine ne lui permît pas de faire valoir le sien, il fut accueilli froidement, et Racine ne voulut jamais le faire imprimer. Ami de Boileau et de Molière, il fut l’un des chefs des anciens etcombattit les modernes par ses épigrammes. Il fut historiographe du roi et désigné avec Boileau en 1677 pour écrire l’histoire de Louis XIV ; leurs manuscrits, confiés à Valincour, brûlèrent dans un incendie en 1726 ; il appartint à l’Académie des Inscriptions. Promoteur de la candidature du duc de Maine, il la vit désapprouver par Louis XIV. 
Racine fut l’un des six premiers académiciens admisaux spectacles de la Cour. Il reçut l’abbé Colbert, Thomas Corneille et Bergeret. Dangeau raconte qu’il prononça un beau discours pour la réception de ces deux derniers, le 2 janvier 1685 ; il dut le répéter à la Cour le 5 mars devant le roi, et le 20 mars devant Mme la Dauphine. Il essaya, avec Boileau et La Fontaine d’obtenir la soumission de Furetière. À la mort de Corneille, Racine disputa àl’abbé de Lavau l’honneur de payer les frais du service religieux, Corneille étant mort dans la nuit où l’un cessait d’être directeur et où l’autre le devenait ; l’Académie, prise pour juge de ce noble différend, donna gain de cause à Lavau. 
Racine fréquenta le salon de Ninon de Lenclos. Après une longue brouille, il se réconcilia avec Messieurs de Port-Royal, et demanda à être enterré àPort-Royal. Lorsque le maréchal de Villars crut faire un honneur à l’Académie en lui offrant son portrait, Valincour envoya ceux de Racine et de Boileau. 
Racine a laissé des poésies diverses, onze tragédies : Andromaque, Britannicus, Iphigénie, Phèdre, Athalie, etc... Une comédie, Les Plaideurs. 
Parmi les nombreux écrivains qui ont consacré des études à Racine, il faut mentionner celle que Sainte-Beuvea écrite dans ses Portraits littéraires. 
Mort le 22 avril 1699.
La guerre de Troie

Les sources 
L'époque à laquelle elle s'est déroulée reste encore incertaine (sans doute entre 1190 et 1180) ; elle nous est connue uniquement par des poèmes épiques qui n'ont pas été composés à la même époque que la guerre mais beaucoup plus tard, pour célébrer les exploits des héros du passé et aider àformer la conscience collective des auditeurs aux vertus de courage et d'entreprise. Ce sont, chez les Grecs, l'Iliade (la guerre elle-même) et l'Odyssée (le retour d'Ulysse, Odysseus en grec), dues à un poète nommé Homère et, chez les Latins, une partie de l'Enéide (livre II) due à Virgile, et qui raconte la chute de Troie.
La guerre : ses origines historiques...
Cette guerre mit aux prises lesanciennes tribus grecques (les Achéens), apparues en Grèce au deuxième millénaire avant J.C. et les Troyens. Ces tribus guerrières pratiquaient sur mer et le long des côtes la piraterie ; la dernière de leurs expéditions fut l'attaque de la ville de Troie, en Asie Mineure, puissante cité qui, placée non loin du détroit des Dardanelles, s'était enrichie en prélevant des droits sur les marchands quigagnaient la Mer Noire par voie de terre. Les fouilles effectuées par l'allemand Schliemann au XIXème siècle à Troie ont démontré la richesse de cette ville.

... et la légende
Les raisons de la guerre ont donc, en fait, été économiques, mais les poètes ont imaginé des raisons héroïques : Pâris, un des fils du roi Priam, auquel Aphrodite avait promis de donner la plus belle femme du monde...
tracking img