Motivation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (376 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Clientes du Bonheur des Dames.
(types sociologiques)

#1ere Partie: Mme de Boves , Mme Guibal , Mme Marty.

Mme de Boves : 45 ans, comtesse, amie de Mme Desforges.
Mme Guibal : maîtressede M de Boves, amie de Mme Desforges.
Mme Marty : 35 ans, dépensière, amie de Mme Desforges.

-Madame de Boves , son mari ne lui donnant pas du tout d'argent pour ses dépenses et devant la magie desétalages du grand magasin est ravagée d'un besoin irrésitible de voler . Cela devient nécessaire à son existence , elle y prend beaucoup de plaisir sans réfléchir aux risques qu'elle encourt: salirson nom , son titre et compromettre la haute situation de son mari. Quand son mari lui donne de l'argent , "ce dernier lui laissant vider ses tiroirs", elle continue de voler. Ce n'est plus dû à unefrustration mais bien voler pour voler . C'est pour elle comme une névrose devant l'enorme tentation des grands magasins.

-Madame Guibal , qui n'est pas une "acheteuse" se laisse parfois tenter .En fait elle rend les objet qu'elle achète apres les avoir utilisé et gardé plusieurs jours. profitant de la politique du magasin qui permet aux clientes de rendrent les marchandises qui ne leursconviennent pas.

-Madame Marty est une femme dépensière , elle incarne la faiblesse feminine qui ne peut résister à la tentation dans un grand magasin .Elle tombe dans tousles pièges poussant aconsommer .
Chapitre 9 :"Le visage encore frais du grand air, madame Marty se haussait pour voir avant les autres, par-dessus les têtes, s'élargir les profondeurs des magasins","Elle aperçut madame Martyau fond d'une autre galerie, très loin. Toutes deux qui, noyées sous un déballage de jupons, achetaient encore".

#2eme Partie: Le comportement type des clientes.

Les clientes du Bonheur desDames sont toutes pareilles , émerveillées par les étalages du grand magasin, oubliant leur bonne éducation pour se laisser aller à la bousculade, se disputer pour un article dont elles ont toutes...
tracking img