Moyen orient depuis 1945

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1345 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Moyen-orient de 1945 à nos jours

I. Un foyer d’instabilité majeur
A. Des lignes de partages multiples
Le Moyen-Orient est une terre d’histoire ancienne où coexistent différentes civilisations. C’est aussi le berceau des trois grandes religions monothéistes : le judaïsme, le christianisme et l’islam avec les chiites et les sunnites. Les affrontements sont donc fréquents, comme par exemple,la guerre civile qui a frappé le Liban de 1975 à 1991.
Les Kurdes sont disposés dans quatre pays : la Turquie, l’Iran, l’Irak et la Syrie, et c’est un peuple sans Etat, ce qui forment donc un foyer de tension permanent. La ligne de partage la plus déstabilisante est celle d’Israël et des pays arabes, mais les pays arabes sont aussi en rivalité permanente entre eux
Les tensions sont aussid’origine économique. L’eau est une ressource rare et provoque des tensions. Par exemple la Turquie, la Syrie et l’Irak se disputent le Tigre et l’Euphrate. Le pétrole est la plus grande richesse du Moyen-Orient, environ deux tiers des réserves mondiales

B. Des enjeux internationaux depuis 1945
Le pétrole a attisé es convoitises des puissances coloniales et des Etats-Unis. Avec la décolonisation, lesgouvernements veulent prendre le contrôle de leurs ressources. En 1951, Mossadegh nationalise le pétrole en Iran et en 1956, Nasser fait de même mais avec le canal de Suez
Le Moyen-Orient est très convoité pendant la guerre froide. L’URSS soutient les régimes dictatoriaux et socialistes en Syrie, Irak et en Egypte, et essaye d’utiliser le nationalisme arabe dans ces pays. Les Etats-Unis, quisont mieux implantés, s’appuient sur Israël, l’Arabie Saoudite, la Turquie… En 1953, les Etats-Unis organisent même un coup d’Etat pour renverser Mossadegh en Iran
Avec la disparition de l’URSS, les Etats-Unis deviennent incontournables et à cela s’ajoute leur promesse de libérer le Koweït. Dans les années 1990, il y a implantation de bases américaines dans tous les pays du Moyen-Orient. Il fautaussi parler du conflit Irak/Etats-Unis de 2003, où les Etats-Unis renversent le régime de Saddam Hussein et occupent le pays

II. Les conflits israélo-arabes
A. Un nouvel Etat mal accepté
Vers la fin du XIXe siècle, on assiste au sionisme, émigration juive vers la Palestine que la Grande-Bretagne avait refusé de céder. Mais après le génocide de la seconde guerre mondiale, la création d’un Etatjuif devient impérative. En novembre 1947, l’ONU propose le partage en deux de la Palestine. En décembre 1947, il y a guerre civile entre les Juifs et les Arabes, plus communément appelés Palestiniens. Ces derniers se verront expulsés. Le 14 mai 1948, c’est la proclamation de la naissance de l’Etat d’Israël
Ce nouvel Etat est alors attaqué par les Etats voisins, mais ils sont écrasés parl’importante armée juive (la Tsahal). Les Palestiniens se retrouvent donc à leur tour sans Etat car les régions qui pourraient leur constituer un Etat, sont annexées soit par Israël, soit par la Jordanie (exemple : la Cisjordanie), soit par l’Egypte (Gaza)
Dans ce nouvel Etat juif, le pouvoir appartient à une Assemblée et premier Ministre. Le droit de retour attire de nombreux migrants vers les années 1950B. De la logique de guerre…
En 1956, Israël aide la France et la Grande-Bretagne contre Nasser. En 1967, Israël déclenche et gagne la "guerre des six jours" contre trois pays arabes. La Tsahal prend alors le contrôle du Golan et du Sinaï (Egypte). En 1973, l’Egypte riposte avec la "guerre du Kipour", gagnée difficilement par Israël. L’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole)quadruple alors le prix du pétrole pour punir les alliés d’Israël
Malgré leur lutte commune contre Israël, les pays arabes n’apprécient pas trop les Palestiniens. Par exemple, en septembre 1970, les organisations palestiniennes sont chassées de Jordanie

C. Aux espoirs de paix
En 1977, l’unité arabe contre Israël est rompue par l’Egypte car Sadate se rapproche des Etats-Unis. En 1978, Sadate...
tracking img