Mozar

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6661 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
À propos du site
Statistiques du site
S'abonner au bulletin
Liste musicologie.org
Collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Discographies
Iconographies
Articles et études
Textes de référence

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Périodiques

Annonces & annuaires
Forum
Téléchargements

Vu et lu sur la Toile
Presse internationaleForums et listes

Colloques & conférences
Universités françaises
Universités au monde
Quelques bibliothèques
Quelques Institutions
Quelques éditeurs



Bulletin Officiel
Journal Officiel
Bibliothèque de France
Library of Congress
British Library
ICCU (Opac Italie)
München (BSB)
Deutsche Nationalbib.
BN Madrid
SUDOC
Pages jaunes
Presse internationale





S'abonnerau bulletin (courriel vide)
Liens vers des dictionnaires et des collections de notices en ligne

| a | b | c | d | e | f | g | h |i | j | k | l | m |
| n | o | p | q | r | s | t | u | v | w | x | y | z |


Mozart Wolfgang Amadeus
1756-1791

Dessin à la pointe d'argent
de Doris Stock (1781)
catalogue Köchel bibliographie liens thèses discographie partitions iconographie* Salzbourg 27 janvier 1756 — † Vienne 5 décembre 1791. Son père Leopold Mozart, (1719-1787), compositeur, est vice-maître de chapelle du prince-archevêque de Salzbourg. Il est un professeur de violon prisé.


Nannerl, Wolfgang et Leopold Mozart
Par G. Nepomeceno della Croce en 1780-1781
Salzbourg, Maison de Mozart (estampe {BnF)

Il est un enfant prodige. A l'âge 4 ans il aurait joué duclavicorde et à 5 improvisé des menuets. Il étudie le violon avec son père. Sa sœur Marianne (Nannerl), de 5 ans son aînée est également musicienne.


Wolfgang Amadeus Mozart à l'âge de six ans
reproduction d'un portrait non signé dont l'original
est signalé au Musée Mozart de Salzbourg {BnF

En janvier 1762 Nannerl et Wolfgang jouent devant le Prince-Electeur de Bavière à Munich. Enseptembre ils sont invités par l'impératrice Marie-Thérèse.


Tableau de Thaddäus Helbling {BnF

En 1763, les Mozart font une tournée de concerts, à Munich, Augsbourg, Ulm, Mannheim, Francfort, Cologne, Aix-la-Chapelle, Bruxelles et Paris où ils séjournent 6 mois et sont accueillis par les philosophes des lumières (Melchior Grimm, Diderot, d''Alembert ...) et dans la suite de Madame dePompadour.


La famille Mozart
gravure de E. Yon, d'après undessin de Carmontelle
après 1850 {BnF

En avril 1764, ils sont à Londres, accueillis par Johann Christian Bach, maître de chapelle de la cour. En 1766, ils sont en Hollande, puis de nouveau en France, à Lille et Paris, en Suisse, à Munich et de nouveau à à Salzbourg.


Leopold (le père) ; Anna-Maria (la mère)
Estampes (XIXesiècle) {BnF

En mai 1767, il a 11 ans, son oratorio Die Schuldigkeit des ersten Gebotes est joué devant l'archevêque. La même année, il compose une cantate, un offertoire, un prologue et une tragédie.

En 1768, il compose pour la cour de l'empereur à Vienne La Finta Simpiice, un opéra buffa en 3 actes qui est créé à Salzbourg en 1769.

En 1769, il part en Italie avec son père : Rovereto, Véroneet Mantoue, où il se produit et dirige ses oeuvres. A Rome, il transcrit de mémoire le Miserere de Gregorio Allegri dont il est interdit de recopier la partition. A Bologne, il rencontre le Père Martini ; il est admis à l'Accademia filarmonica. Il passe par Florence, Naples et Milan. Rencontre des musiciens et découvre leurs oeuvres. A Milan il obtient des commandes de symphonies. Son opéraMitridate, te di Ponto, est créé le le 26 décembre 1770.

Giovanni Paisiello


En 1771, il est de retour à Salzbourg et compose Ascanio in Alba, sur un livret de Giuseppe Parini qui est créé à Milan le 17 octobre 1771.

En 1772, l'archevêque de Salzbourg meurt. Son successeur, Hieronymus Colloredo est moins favorable à Mozart. La même année, ce dernier accomplit son troisième voyage à...
tracking img