Mozart analyse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (976 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Option facultative bac musique 2010
Cours du mercredi 30 septembre 2009

LA SYMPHONIE
Au programme : Symphonie n°41 “Jupiter” K. 551 en UT majeur de W.A. MOZART

I) La symphonie

Manuscrit dela symphonie de Londres en ré majeur de HAYDN (Staatsbibliothek Berlin)

1) Généralités
Œuvre pour orchestre en quatre mouvements de tempos différents o Un mouvement rapide (souvent allegro) o Unmouvement lent (adagio ou lento) o Un mouvement de tempo modéré, généralement un menuet o Un mouvement très rapide (allegro, allegretto, presto…)

2) Histoire de la symphonie a) Origines
- lasymphonie est issue de la sinfonia (ouverture de l'opéra italien) qui apparaît à la fin du XVIIème siècle. dont D. SCARLATTI en est un des représentants. A l'époque, les sinfonias sont toujours en 3mouvements (Vif, lent vif). -> Ecoute : Sinfonia en ut majeur de SCARLATTI, les 3 mouvements
= style baroque. Orchestre à cordes avec basse continue. Marches harmonique, notes répétées, contrastes...

-la symphonie se développe ensuite pendant toute la 1ère partie du XVIIIème siècle simultanément en Italie, en France, en Allemagne en Autriche et en Angleterre. A cette époque, la symphonie imite lasonate par la succession de ses mouvements et par sa structure interne. On peut dire qu'il s'agit d'une 1

sonate pour orchestre - Ce n'est que dans la 2ème partie du XVIIIème siècle (l'époqueclassique) avec HAYDN et MOZART que le genre symphonie se fixe.

b) La symphonie à l'époque classique
1) Joseph HAYDN (1732- 1809) - On l'a surnommé (à tort) "le père de la symphonie" - il a composé 104symphonies entre 1759 et 1795 - on distingue 3 périodes dans son œuvre symphonique : ° 1ère période de tâtonnements avec des symphonies légères proches des modèles viennois. On parle de "stylegalant." Il s'oriente petit à petit vers un plan en 4 mouvements (allegro, andante, menuet, presto). L'orchestre est peu fourni. -> Ecoute : Symphonie n° 6, menuetto (1761)
proche de l'esthétique baroque...
tracking img