Mozart - biographie - oeuvres

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (802 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
MOZART Wolfgang Amadeus (1756 - 1791)

« le plus grand compositeur dont je connaisse le nom et la personne » (Haydn)

MOZART Wolfgang Amadeus
Musicien phare de la période dite « classique » avecJoseph Haydn, son grand aîné, Wolfgang Amadeus Mozart n'aura guère attendu pour manifester ses dons phénoménaux. Dès 1763, il quitte Salzbourg pour entreprendre un grand périple en compagnie de sonpère Leopold. Vienne, l'Allemagne, la France, l'Angleterre, les Pays Bas et, enfin, trois séjours en Italie entre 1768 et 1773 : Mozart entre dès le plus jeune âge en contact avec tous les courantsmusicaux européens.

Sa force sera de ne pas devenir l'épigone de tel ou tel auteur, mais de faire de ses précieuses découvertes l'aliment d'un développement personnel et d'une grande synthèse quis'opère à partir du retour à Salzbourg en 1773. Au service du prince-archevêque Colloredo, Mozart s'ennuie dans une ville où il se sent à l'étroit et qui ne lui offre pas la possibilité de se consacrer augenre le plus cher à son coeur : l'opéra. En septembre 1777, il quitte Salzbourg pour un voyage qui, via Mannheim, le mène à Paris. Le musicien y a laissé des souvenirs d'enfant prodige et en attendbeaucoup pour la suite de sa carrière. Las ! le séjour en France est un échec. Après avoir enterré sa mère à Paris, Mozart retrouve Salzbourg fin 1778. Les relations avec Colloredo sont si dégradéesqu'au printemps 1781 la rupture intervient.

Le compositeur fait alors le choix de l'indépendance et part à la conquête de Vienne. On ne retient souvent de cette période que son issue tragique. Lespremières années viennoises du musicien sont pourtant synonymes de succès public et matériel. Mozart a vingt-cinq ans lorsqu'il s'installe dans la capitale autrichienne. La décennie qui lui reste à vivredonne lieu à un fantastique épanouissement de son art. « Votre fils est le plus grand compositeur dont je connaisse le nom et la personne », avoue Joseph Haydn à Leopold Mozart en 1785. Opéras,...
tracking img