Mr digital

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3976 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Y a-t-il une place pour la philosophie dans une société qui accorde toute sa confiance à la raison scientifique et à la réussite technique ?
Analyse du sujet
Les mots du sujet
• Raison scientifique : pensée scientifique. Il est spécifié dans l'intitulé du sujet qu'il s'agit d'une raison c'est à dire d'une pensée rationnelle. La science n'est, en effet, pas l'opinion. La raison scientifique,c'est donc la science en tant que pensée rationnelle.
La science est un " ensemble de connaissances et de recherches ayant un degré suffisant d'unité, de généralité et susceptibles d'amener les hommes qui s'y consacrent à des conclusions concordantes qui ne résultent ni des conventions arbitraires, ni des goûts ou des intérêts individuels qui leur sont communs mais des relations objectives qu'ondécouvre graduellement et que l'on confirme par des méthodes de vérifications définies. "(Lalande)
Les sciences sont considérées ordinairement (par l'opinion commune) comme un ensemble de connaissances certaines, vérifiées. Elles permettent de connaître et de prévoir. La science institue les conditions de prévision des phénomènes.
• Réussite technique : la technique est un ensemble de procédésopératoires, intentionnels et conscients, reproductibles et transmissibles qui permettent de produire ce qui n'existe pas ou n'existerait pas tel dans la nature.
Une technique qui réussit est une technique efficace (elle atteint son but) et fiable (elle ne tombe pas en panne). La technique a existé bien avant les sciences et ce n'est que récemment qu'on la considère comme application de la science,comme retombée pratique de la science (en oubliant que la technique est aussi condition de la science).
• Société qui accorde toute sa confiance à la raison scientifique et à la réussite technique : ceci définit la société positiviste. Une telle société est une société qui croit que la science peut tout connaître et que la technique peut tout faire. La science apparaît alors comme l'unique sourcede savoir et la technique comme la condition du bonheur. Notre société n'est pas celle-là. C'est plus proche (et encore, avec quelques nuances) de la société du XIX° siècle qui croyait que la science et la technique étaient le moteur du progrès humain et que celles-ci allaient donc nous donner le bonheur.
Le sens du problème
Le problème est de savoir s'il y a une place pour la philosophie dansune société qui pense que la science et la technique peuvent tout nous apporter. La pensée philosophique est une pensée rationnelle mais non scientifique. Elle se présente comme une intégration critique de la science et de la pratique. Son objet est, soit le tout (conception antique), soit l'homme (conception plus actuelle).
Remarque : il faut bien voir que le problème n'est pas de savoir si laphilosophie a sa place dans une société où l'on critique la science et la technique (parler de la philosophie comme critique des sciences et techniques est hors sujet) mais de savoir si la philosophie a sa place là où la science et la technique sont considérés comme synonymes de savoir et d'efficacité.

Présupposé de la question
On présuppose l'existence d'une société qui accorde toute saconfiance à la science et la technique. Ce n'est pas la nôtre.
Réponse spontanée
Elle est négative. On a tendance à penser spontanément que si la science peut connaître à coup sûr et la technique réussir efficacement, la philosophie n'a plus sa place. Tout le problème est de savoir s'il ne s'agit pas là d'une idée reçue.
Plan rédigé
Introduction
Autrefois la philosophie avait pour ambition de toutconnaître et de nous apporter le bonheur comme en témoigne le projet des philosophes antiques. L'avènement des sciences et en particulier des sciences expérimentales s'est accompagné d'un recul de la philosophie au sens où des domaines entiers de connaissance lui ont échappé. Est venue alors, au XIX° siècle l'idée que, progressivement la philosophie disparaîtrait et serait remplacée par la...
tracking img