Musique moderne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (458 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean-Jacques Rousseau est bien connu comme l'auteur des Confessions ou du Contrat social. Il l'est sans doute moins comme musicien, et moins encore comme l'inventeur d'un système de notationmusicale. C'est pourtant à une telle entreprise qu'il consacre ses deux premiers texte théoriques : le Projet concernant de nouveaux signes pour la musique (1742) et la Dissertation sur la musique moderne(1743). Le premier texte, de loin le plus court des deux, est un mémoire présenté à l'Académie des sciences. Les commissaires chargés d'examiner le système d'écriture proposé par le Genevois ne furentpas aussi enthousiastes que ce dernier l'avait espéré. Ils y virent même — à tort — la simple reprise d'une notation élaborée au siècle précédent par Jean-Jacques Souhaitty. Les reproches — en partieinjustifiés — des commissaires de l'Académie, conduisirent Rousseau à publier un second texte, la Dissertation sur la musique moderne, destiné à la fois à défendre et à corriger le système de notationexposé dans le Projet. Aussi ces deux textes doivent-ils être lus et étudiés ensemble, même s'il existe, à l'évidence, des différences de forme et de contenu entre les deux ouvrages : le premier estplus court et plus descriptif, le second — où se trouve exposée, en somme, la version définitive de la notation musiJean-Jacques Rousseau est bien connu comme l'auteur des Confessions ou du Contratsocial. Il l'est sans doute moins comme musicien, et moins encore comme l'inventeur d'un système de notation musicale. C'est pourtant à une telle entreprise qu'il consacre ses deux premiers textethéoriques : le Projet concernant de nouveaux signes pour la musique (1742) et la Dissertation sur la musique moderne (1743). Le premier texte, de loin le plus court des deux, est un mémoire présenté àl'Académie des sciences. Les commissaires chargés d'examiner le système d'écriture proposé par le Genevois ne furent pas aussi enthousiastes que ce dernier l'avait espéré. Ils y virent même — à tort — la...
tracking img