Mussolini

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1201 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Benito Mussolini et le fascisme italien

Il prend le pouvoir en 1922 en Italie et l'italie est libérée du dictateur en 1943. L'Italie est le premier pays d'Europe à faire l'expérience du fascisme et le terme de « totalitaire », naît en Italie. Il est utilisé par les détracteurs de Mussolini pour désigner la forme de son pouvoir. Le fascisme italien est-il un totalitarisme? Mussolini s'est bienacaparé le pouvoir. Le projet de société fasciste que Mussolini a mis en place a bien destructuré la société italienne et soumis les masses à la volonté du dictateur. Dans le cas de l'Italie fasciste, on peut parler d'une « maladie morale » ( utilisé par Milza, auteur d'une biographie sur Mussolini), les contingeances, les évènements ont largement pesé dans le cas du fascisme italien. Mussoliniest un personnage complexe, il est certes l'ordonateur du régime fasciste, régime fait sur mesure pour Mussolini, qui incarne la figure de l'homme fasciste. C'est pourquoi nous verrons dans une première partie son parcours intellectuel et politique. Dans une seconde partie, nous verrons la mise en place du régime fasciste et la conquête du pouvoir par Mussolini. Dans un troisième point, nousverrons que le régime Mussolinien a échoué et que cet échec est imputable à son inventeur.

I) Le radicalisme initial : des camarades aux squadristes

A) Aux origines : le Syndicalisme révolutionnaire

Mussolini est originaire d'une région italienne qui s'appelle l'Emilie-Romagne, région qui fait la jonction entre le Sud et le Nord, dont la capitale est Bologne. Il est issue d'une famillerelativement modeste, son père est cafetier et sa mère est institutrice. On peut donc s'imaginer qu'avec une mère institutrice, Mussolini a reçu une éducation lui permettant de se cultiver suffisamment. Benito baigne dans un milieu politique qui oscille entre le socialisme et le syndicalisme révolutionnaire. Sa famille est donc identifiée politiquement à gauche. Il grandit dans un pays plutôt rude quiforge un adolescent violent qui a le goût de l'exploit.

B) Un détour par le socialisme

Mussolini adhère à un parti qui s'appelle le P.S.I ( Parti socialiste Italien) en 1900 alors qu'il n'a que 17 ans. Son engagement politique est donc assez précoce. Pour échapper au service militaire italien, il part en Suisse, en exil, pendant 2 ans. C'est là-bas qu'il forge sa culture politique auprès deleader socialiste italien. Ses biographes expliquent qu'il assimile assez mal cette culture politique qui est à la fois une vulgate marxiste qu'il associe à une violente anarchie. Il revient de Suisse en 1902 et commence son ascension au sein du parti socialiste Italien. D'abord dans sa région ( leader du PSI de l'Emile-Romagne) puis il prend la direction du journal «  L'avanti » qui estl'organe officiel de du PSI. Il se place alors comme chef de file de la tendance maximaliste violente du PSI. ( extrême gauche)

C) La guerre : un tournant

Mussolini prend position au sein du PSI pour que Mussolini s'engage dans la guerre ( 14-18). En 1915, le PSI décide alors d'exclure Mussolini car il se détache de l'idéologie du parti. Il est donc exilé dans son propre partie et s'écarte dusocialisme légaliste ( s'oppose au maximalisme violent). Mussolini s'engage dans une action politique où la conception violente et ambitieuse de son programme compte majoritairement. C'est à ce moment là que Mussolini choisi le nationalisme populaire plutôt que l'internationalisme pacifique. Il s'engage sur le front italien et devient Caporal au Bergsaliers ( unité de fantassin), c'est un soldatcourageux et il revient de la guerre en ayant fait l'expérience de la fraternité des tranchées, de la franche camaraderie mais aussi il assouvit son penchant naturel pour la violence dans les combats et notamment dans les combats de corps à corps.

D) L'après-guerre et la naissance du fascisme

II ) L'alliance avec les possédants et la conquête du pouvoir
A ) Une aubaine «  Le bienno rosso »...
tracking img