Muticanalisme -

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1757 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

Multicanalisme



L’essor du Drive en France :


Des synergies à développer et des avantages compétitifs à créer




[pic]



Sources


Enrico Colla et Paul Lapoule, Centre de Recherche sur le Commerce (CRC)




Servan Candas
Raphael Cavadini
Benjamin Dupraz
Paul Masson
Victor Rodrigues




Intérêt du sujet


. A travers ce sujetl’intérêt est de repérer les points forts et les points faibles d’un récent moyen de distribution qui est dans une perspective de croissance forte mais qui pour le moment est plus dans une position latente.

. Ainsi, quelles sont les réponses que l’on peut apporter aux principaux acteurs du Drive, se positionnant aussi bien du coté des distributeurs que du coté des consommateurs.

. De ce fait,nous observons d’une part les distributeurs, qui recherchent un moyen de croissance supplémentaire (et de part les bénéfices qui vont avec), et d’autre part les consommateurs qui sont dans un rôle attentiste (de part leur nature/comportement) et/ou recherchant les mêmes caractéristiques que dans un point de vente traditionnel, à savoir les prix, tout en perdant un minimum de temps pour la tachesqui consistent aux courses.

. A travers l’examen de ce sujet, l’intérêt principal qui surgit de ce travail est l’adaptation aussi bien des consommateurs et des distributeurs à un nouveau moyen de distribution.


Problématique


La problématique de ce sujet est à 100% qualitative, à savoir suite à l’essor du Drive en France depuis une dizaine d’année, quelle est la forme de Drive la plusavantageuse à la fois pour le consommateur que pour le distributeur.

Cependant, d’une vision plus large, de nombreuses problématiques apparaissent telles que :

• Comment concilier à la fois les attentes des consommateurs et la rentabilité/croissance des distributeurs à travers le Drive ?

• Peut-on à la fois répondre aux attentes des consommateurs et des distributeurs avec le Drive ?• Le Drive est-il l’avenir de la grande distribution ?


Revue de littérature



Les Courants théoriques mobilisés :


- les principales attentes des consommateurs :



La praticité (réduction effort physique, accessibilité routière) et le gain de temps (la préparation de la commande, la possibilité de recherche par mots clés)


- Les stratégies de développement etd’implantation des points dédiés au retraitdes commandes :


On observe que les consommateurs ainsi que les distributeurs y trouvent tous deux de l’intérêt.
La livraison hors domicile entraîne une réduction du coût logistique de près de 70%

- Les choix logistiques associés :



LesDrives défensifs : une stratégie défensive qui consiste à adosser leurs points de retrait à leurs magasins physiquesfacilite l’organisation logistique mais accroît la cannibalisation aux dépends du magasin dans une proportion de 30 à 50% permet d’élargir la zone de chalandise et de limiter les évasions de la clientèle de proximité

Les Drives offensifs : une stratégie offensive de conquête de part de marché en implantant des infrastructures dédiées au retrait dans de nouvelles zones de chalandise.
Réduit lacannibalisation aux dépends de la concurrence et permet de capter de nouveaux clients et donc de gagner de parts de marché. Mais les coûts logistiques seront
Supérieurs et la concurrence sera plus intense dans une zone où l’enseigne jouit d’une moindre notoriété.


A cela s’ajoute 2 méthodes de distribution :

Le store picking (ou picking magasin), consiste à préparer la commandedirectement dans les rayons de l’hypermarché ou du supermarché à proximité.
Avec ce second système, la préparation de la commande a lieu dans un entrepôt dédié. le point de retrait et l’entrepôt peuvent être accolés au magasin mais aussi localisés loin du magasin, dans une autre zone de chalandise

- Les éléments majeurs de l’offre de services :


De biens et services complémentaires ayant...
tracking img