My antonia...

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (496 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
le chapitre quatre de My antonia se passe un dimanche après-midi, Jim fait sa première sortie à cheval avec Otto comme moniteur. Jim raconte qu'il joue le messager, l'intermédiaire, en se rendant àla poste et en distribuant le courrier à la place des hommes. Il précise qu'auparavant c'était Fuchs qui accomplissait ces tâches.

Malgré le temps qui passe Jim se souvient de la beauté del'automne, du premier automne, qui la marqué. Il décrit les chemins parmis les hautes herbes, bordés de tournesols. Il raconte ensuite comment les tournesols sont arrivés sur ces chemins. C'est une histoirequi a marqué Jim, et pour ma part elle me rappelle l'histoire du Petit poucet. Jim se sent sur la route de la liberté lorsque il longe ces chemins. Le passage qui suit est une longue description, avecplein de détails sur la nature et le décor avec les champsde maïs, les couleurs, les feuilles brunes.. Il raconte ses escapades vers le nord, où habitent les chiens de prairie afin de regarder leschouettes de terriers, il cite Antonia qui aimait l'accompagner. Ils se méfiaient des serpents qui rôdaient et qui s'emparaient des nids d'oiseau. Après ce passage c'est de Antonia que Jim parle, il ditqu'elle avait un avis sur tout, et qu'elle n'oubliait pas ses séances de lecture. Sa mère n'était pas ravie mais se disait qu'il fallait bien que quelqu'un apprenne l'anglais. Jim se souvient desmelons, qu'il coupait en deux afin de boire le jus et de manger.

Chapter Four of My Antonia is happening on a Sunday afternoon, Jim made his first horse with Otto as a monitor. Jim says he plays themessenger, intermediary, by visiting the post office and distributing the mail instead of men. He said before it was Fuchs who performed these tasks.

Despite the passage of time Jim remembers thebeauty of autumn, the first fall, which has scored. It describes the path through the tall grass, lined with sunflowers. He then tells how the sunflowers arrived on these roads. It's a story that marked...