Mythe de sisyphe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (730 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
.
[pic]
[pic]
Perséphone surveillant Sisyphe dans les Enfers, amphore attique à figures noires, v. 530 av. J.-C., Staatliche Antikensammlungen (Inv. 1494)
Dans la mythologie grecque, Sisyphe (engrec ancien Σίσυφος / Sísyphos), fils d'Éole (le fils d'Hellen) et d'Énarété, est le fondateur mythique de Corinthe.
Il est l'époux de la Pléiade Mérope, fille d'Atlas et de Pléioné, de qui il atrois enfants : Ornytion, Sinon et Glaucos (le père de Bellérophon). Pausanias en cite toutefois deux autres : Almos et Thersandre.
|Sommaire |
|[masquer]|
|1 Mythe |
|2 Interprétation |
|3 Évocations artistiques |
|4 Autresévocations |
|5 Sources |
|6 Voir aussi |
|6.1 Bibliographie |
|6.2Liens externes |

[pic]Mythe
Fondateur mythique de Corinthe, fils d'Éole ; son ascendance et sa descendance sont citées dans l'Iliade. De son vivant, on dit queSisyphe aurait fondé les Jeux isthmiques en l'honneur de Mélicerte dont il avait trouvé le corps gisant sur l'isthme de Corinthe. Depuis l'époque des poèmes d'Homère, Sisyphe conserve la réputation d'êtrele plus astucieux des hommes : il avait développé la navigation et le commerce, mais se montrait avare et trompeur et tuait les voyageurs. Il passe parfois pour le vrai père d'Ulysse[réf. souhaitée].Sisyphe est surtout connu pour s'être montré assez malin pour déjouer Thanatos lui-même. Quand son heure fut venue et que ce dernier vint pour le chercher, il l'enchaîna de sorte qu'il ne pûtl'emporter aux Enfers. S'apercevant que plus personne ne mourait, Zeus envoya Hadès délivrer Thanatos. Mais Sisyphe avait préalablement convaincu sa femme de ne pas lui faire de funérailles adéquates. Il...
tracking img