Nétique et gradient de croissance et différenciation cellulaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (414 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Cinétique et gradient de croissance et différenciation cellulaire

Une graine, après plusieurs jours, donne naissance à un végétal ayant un port , une morphologie dont l’origine provient del’expression du programme génétique et est modelée par les facteurs du milieu
(cf. vos croquis de végétaux en milieu naturel )
La plante au cours du temps va subir de modifications lui permettant degrandir : c’est la croissance qui fait acquérir des caractères quantitatifs tels la masse et la taille

A l’aide des végétaux fournis, vous allez étudier cette croissance afin de répondre aux problèmessuivants :
Existe t’il des sites privilégiés du végétal à l’origine de la croissance ?
En quoi consiste , au niveau du phénotype cellulaire, l’élongation ?

Objectifs
Elaboration d’une uneplanche reprenant les divers points étudiés afin que leur organisation spatiale apporte une réponse , sous forme , d’un schéma de synthèse aux questions posées.

1) Gradient de croissanceL'expérience de Sachs permet de préciser à quel niveau de la racine se situe la croissance maximale. Elle consiste à marquer une racine à l'aide de traits équidistants et à observer, après un certain temps(24 heures dans l'expérience originale), comment se sont déplacées les marques.
Une jeune racine de potimarron(Halloween oblige !!) est marquée par des repères approximativement équidistants (1 mm).| | |
Début de l'expérience | Fin de l'expérience après 20 heures | |

Les photographies réalisées chaque heure sont réunies dans une séquence graphique :
|
Que constatez –vous ? |L'analyse classique de l'expérience est la suivante :
| |

3) Evolution des apex racinaires

|
Sur cette coupe longitudinale, la coloration est plus forte au dessus de la coiffepuis s'éclaircit en s'éloignant de la pointe (vers la droite)  |
| |
Dans la région A (zone de divisions intenses), toutes les cellules sont approximativement isodiamétriques. | Dans la...