Naissance du christianisme(introduction)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2588 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
NAISSANCE ET DIFFUSION DU CHRISTIANISME



Nous connaissons l’histoire des Hébreux (ou Israélites) par la Bible, livre qui contient le récit des événements qui l’ont marquée. Les événements eux-mêmes ont été déformés ou embellis par l’imagination afin de servir à l’instruction du peuple hébreu. Ils demandent donc à être confirmés par des fouilles permettant de découvrir d’autres documents.L’importance de la Bible ré side dans le récit des rapports du peuple hébreu avec un dieu unique : Yahvé ("Celui qui est"). Ce texte est à la base de trois des plus grandes religions monothéistes du monde : le judaïsme, le christianisme et l’islam.

Pour comprendre la naissance du christianisme, il faut voir rapidement quelle a été l’histoire du peuple hébreu dans l’Antiquité.

I. LE JUDAÏSME ETLE MONDE JUIF, AU TEMPS DE JÉSUS

A/ L’Histoire du peuple de la Bilble

Vers 1850 av. J.C., les Hébreux, peuple nomade, quittent la Mésopotamie, sous la conduite d’Abraham avec lequel Dieu aurait fait une Alliance, dans laquelle Dieu lui promait de protéger son peuple et de lui donner la possession du pays de Canaan (La Terre Promise) où ils viennent s’installer.

Poussés par la famine, unepartie d’entre eux s’installe en Egypte sur les riches terres du delta du Nil, et entre 1400 et 1200 av. J.C, persécutés par les Egyptiens, ils fuient sous la conduite de Moïse pour reprendre leur vie nomade dans le désert du Sinaï. C’est là que Dieu serait apparu à Moïse et aurait conclu à nouveau avec le peuple hébreu une Alliance éternelle, lui prescrivant alors une Loi, les Dix Commandements.Vers l’an 1000 av. J.C, les Hébreux se rendent maître du pays de Canaan, où David installe un royaume dont la capitale est Jérusalem. Son fils, Salomon, y construit un temple splendide à la gloire de Yahvé.

A la mort de Salomon, le royaume se divise et se retrouve affaibli face aux peuples voisins qui rapidement envahissent et dominent la Palestine : Les Assyriens au VIIIºs., puis lesBabyloniens, dont le roi Nabuchodonosor détruit Jérusalem en 586 et amène ses habitants en captivité. Suivent au VIºs, les Grecs et finalement en 63 av. J.C, la Palestine devient romaine.

Au fil de ses conquêtes, les Israélites se sont dispersés dans tout le monde antique tout en restant fidèles à leur religion. C’est cette dispersion que l’on appelle la diaspora. Ainsi, les Hébreux font connaîtreaux peuples au milieu desquels ils vivent la religion du Dieu unique.

Les Juifs vivent dans l’espérance de la venue d’un Messie (un "envoyé de Dieu") que leur ont promis les Prophètes (homme inspiré par Dieu et qui délivre son message aux hommes).

B/ Les juifs dans le monde romain

Unique religion monothéiste dans le monde antique polythéiste, le judaïsme bénéfice de la tolérance desautorités romaines. Les juifs sont dispensés du culte impérial mais restent très divisés face à l’occupant romain de la Terre Promise.

Au Ier siècle av. J.C., des sectes se partagent la conduite religieuse du peuple juif :

- Les Sadducéens acceptent la domination romaine.

- Les Pharisiens attendent le Messie tout en défendant les principes de la Loi.

- Les Zélotes luttent contre le paganismeet sont intransigeants contre l’autorité romaine.

- Les Esséniens vivent très repliés sur eux-mêmes (comme des moines).

- Les Baptistes sont dans l’attente de la venue prochaine du royaume de Dieu. Ils pratiquent le baptême pour la rémission de leurs péchés. Ils ont à leur tête le prophète Jean.

Toutes ces communautés juives ont progressivement perdu leurs liens avec la Palestine et nepratiquent plus leur langue, l’hébreu, sinon le grec. C’est pour cette raison que la Bible est traduite dans cette langue : Bible des Septante (car traduite par 70 interprètes). C’est sa diffusion qui permet au Ier siècle av. JC, la diffusion du message religieux juif dans le monde romain.

C’est dans ce contexte très complexe sur le plan à la fois politique et spirituel que s’inscrit le...
tracking img