Nait-on libre ou le devient-on?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2166 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Nait-on libre ou le devient-on?

Liberté n'est ni l'autonomie, ni l'indépendance, ni l'autonomie, alors il convient de définir la liberté? La liberté est-elle inné ou acquise? Le libre arbitre existe-il? Y a t-il des degrés de liberté? La liberté est-elle le propre de l'homme? N'y a-t-il qu'indépendance et autonomie? Peut-on être moral sans être libre? La liberté signifie-t-elle l'absence delois? Peut-on être libre sans volonté? La liberté est-elle chimère? L'homme peut-il choisir de porter le fardeau de la liberté? Les lois peuvent-elles fonder la liberté?

Introduction

La liberté n'est ni l'indépendance ni l'autonomie. Être indépendant, c'est chercher à faire tous ce que l'on veut, quand on veut ou l'on veut. Autrement dit, l'indépendance rejète les lois les règles et lesnormes. Ainsi, l'anarchiste recherche l'indépendance : il veut vivre sans principes. A l'inverse, l'autonomie renvoie à l'amour de la loi. Du grec auto nomos ( sois les lois), l'autonomie désigne l'adoption de la loi par amour de la loi. Celui qui est autonome obéit à des lois non par peur du châtiment, mais parce qu'il a choisi de s'y soumettre. Ce choix le distingue de l'homme indépendant.
Laliberté ne peut se résumer ni à l'indépendance ni à l'autonomie, elle empreinte pourtant à ces deux concepts le double rapport à la loi et à la contrainte qui les fonde. Être libre ce n'est pas être contraint, mais c'est aussi obéir à une loi; reste à déterminer laquelle.
La Déclaration Des Droits De L'homme Et Du Citoyen affirme : « les hommes naissent et demeurent libre et égaux en droit ».ce texte, écrit de main d'homme, affirme que la liberté est un droit inaliénable et naturelle qui qualifie l'humanité, il n'y a que des hommes libres. Cette naturalité de la liberté la distingue de l'indépendance et de l'autonomie : ce que dit la ddhc c'est que la liberté est naturelle c'est à dire innée, se serait une propriété essentielle à l'homme. Si la déclaration à été écrite, c'est parceque certains hommes étaient esclaves et d'autres maitres. Autrement dit, la liberté qui est un droit naturel n'était pas respecté. Que faut-il comprendre quand on affirme que la liberté est un droit naturel? Ce qu'il faut entendre c'est que tous les hommes sont libres par nature. L'hmme indépendant et l'homme autonome deviennent indépendant et autonomes; L'homme libre l'est par nature : définir laliberté comme un droit naturel c'est s'appuyer sur la théorie du libre arbitre. Selon cette théorie la liberté ne s'acquière pas elle est innée, c'est une puissance qui permet à l'homme de choisir quelque soit les contraintes qu'il supporte. En résumer, la liberté est à la fois proche et distincte de l'indépendance et de l'autonomie. Proche : être libre c'est faire ses propres choix, conformément àsont désir ou à la loi. Distincte : la liberté, à la différence de l'indépendance et de l'autonomie ne s'acquiert pas. Peut-on se fier aux théories du libre arbitre? Le libre arbitre existe-il? La liberté est-elle innée ou acquise?

Afin de déterminer l'existence ou l'inexistence du libre arbitre, on procède à l'analyse du concept.
Nous sentons et nous expérimentons que nous sommes libres.Nous avons l'intuition d'être libre. D'où vient cette intuition?
La fable de l'âne de Buridan nous éclaire sur ce point. Selon cette fable, si on place un âne qui à également faim et soif à égale distance d'un seau d'eau et d'une botte de foin, l'âne ne sera pas choisir entre la paille et l'eau, il mourra de faim et de soif. A l'inverse, un homme qui a également faim et soif choisit et survie.Ce qui sépare l'homme de l'animal c'est le libre arbitre : l'animal n'est qu'instinct, l'homme est capable de choisir même en l'absence de raison ou de motifs qui dirigerai sont choix. Le libre arbitre est une puissance qui fonde le choix, cette puissance est innée, c'est elle qui qualifie l'humanité.
Lors de la seconde guerre mondiale, dans les camps de la mort, les nazis tentaient de persuader...
tracking img