Nanotechnologies

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2238 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
PLAN

Introduction

I. HISTORIQUE ET GENERALITES…………page 1

a. Historique………………………………….page x
b. Applications………………………………page x

II. LA NANOMEDECINE…………………..page x

a. Découvertes………………………………page x
b. Etudes de cas : la nanomédecine face au cancer…..page x (présentation PowerPoint)

III.ENJEUX…………………………………..page x

IV. CONSEQUENCES……………...............page x

V. PROBLEMES……………………………..page x

Conclusion

I- HISTORIQUE ET GENERALITES SUR LES NANOTECHNOLOGIES.
1 - HISTORIQUE

Le 29 décembre 1959 : Richard Feynman (1918-1988) ouvre la voie a un domaine inexploré : l’infiniment petit lors de son discours à la Société américaine de physique. Il envisage unaspect de la physique dans lequel presque aucune expérience n’a été tenté  et dans la laquelle énormément de choses reste à faire. Il se base sur la taille de atomes au niveau nanométrique en considérant qu’il est possible d’écrire de grandes quantités d’informations sur des petites surfaces, "Pourquoi ne pourrions-nous pas écrire l'intégralité de l'Encyclopædia Britannica sur une tête d'épingle?"chose qui est parfaitement réalisable aujourd’hui. Il imagine un monde ou les atomes seraient manipulées un a un et transformées en structures de très petites tailles. De plus il était déjà en avance sur son temps car il était parfaitement conscient qu’il fallait améliorer l’imagerie microscopique ainsi que de l’utilisation des systèmes biologiques pour la manipulation et la production denanomachines.

Le microscope a effet tunnel : Deux instruments ont permis d’observer et d’interagir avec la matière à une échelle atomique et subatomique (sous-atomique / encore plus petite).
Le 1er est le microscope a effet tunnel, inventé en 1981 par deux chercheurs d’IBM, et
Le 2nd est le microscope à force atomique. Le 2nd est plus élaboré que le 1er car il permet de mesurer les forcesd’interactions entre la pointe du microscope et la surface exploré. Il permet donc au contraire du STM (1ere machine) de visualiser des matériaux non conducteurs. Ces instruments combinés avec la lithographie (technique d’impression qui permet la création et la reproduction à de nombreux exemplaires d’un tracé) permettent d’observer et de manipuler/créer des nanostructures.
En 1974 : lejaponais Norio Taniguchi crée le terme «  nanomètre » (milliardième de mètre), pour faire référence a une technologie avec cette précision.
En 1986, Un chercheur Eric Drexler publie son ouvrage intitulé, Engines of creation ou il délivre sa vision de la nouvelle découverte qui est la nanotechnologie. Pour lui, une découverte pareille pourrait révolutionner l’industrie mais il dénonceaussi les effets néfastes de cette science, car cette technologie pourrait devenir destructrice si la maîtrise n’en n’est pas complète.
En 1989 Donald Eiger parvient à déplacer grâce au microscope à effet tunnel 35 atomes de xénon à l’échelle atomique. Il réussit à dessiner les initiales d’IBM sur une surface de nickel.
En 1998, la découverte d’un rotor moléculaire ouvre la voie(théorique) à la conception de moteurs moléculaires, et probablement à celle de «  nano robots ». Le Président Américain Bill Clinton fait des nanotechnologies une priorité nationale en lui allouant un budget de 497 millions de dollars avec le lancement du programme « National Nanotechnology Initiative », le quart de ce budget est consacré au développement de nanotechnologies militaires.
En1999 : réalisation du premier nano moteur (taille inférieure à 100 nm).

2 - DIVERSES APPLICATIONS DES NANOTECHNOLOGIES.

Les nanotechnologies s’expriment dans différents domaines de la vie de tous les jours. Elles émergent de toute part, de la mécanique à la biologie.

1. En mécanique.
Les scientifiques ont réussi à augmenter l’adhésion des pneus grâce aux...
tracking img