Napoleon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2110 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Confiance vient d’en bas, l’autorité vient d’en haut

De 1789 à 1815, la France ne parvient que difficilement à choisir la forme du régime lui convenant et stabiliser celui-ci. En effet durant cette période, le pays connait la Révolution de 1789 marquant la fin de l’Ancien Régime, suivie de la monarchie constitutionnelle, de la convention du Directoire et enfin du Consulat, de l’an VIII àl’an XII, et de l’Empire de l’an XII jusqu’en 1814. Cette même période fut féconde en guerres extérieures ou civiles, invasions étrangères, révolution et coup d’Etat. La recherche et le choix d’un régime politique se sont effectués de manière heurtée, au cœur des tensions, sans que les évolutions ne puissent avoir lieu de manière progressive afin que les nouveaux régimes s’adaptent au fur et à mesure.Fin 1799, l’état de la France est catastrophique.
Né en 1769, Bonaparte a vécu le début de sa jeunesse pendant la Révolution française. On dit qu’il est le fils de la révolution et qu’il la termine. Après dix ans d’instabilité politique suite à la révolution, le général Bonaparte s’empare du pouvoir par un coup d’Etat militaire du 18 Brumaire le 9 novembre 1799. Vainqueur de coup d’Etat, devenuPremier Consul, il dicte sa constitution, avec l’aide de Sieyès qui tire une nouvelle conception de la souveraineté qu’il exprima dans un axiome célèbre « L’autorité vient d’en haut et la confiance vient d’en bas. »___________________________________
Durant cette période, Bonaparte met de l’ordre dans le pays, qui, fatigué des excès révolutionnaires et des incertitudes sur l’issue de la guerre,on a fortement besoin. Il pacifie la France religieusement par le concordat avec le pape le 8 avril 1802, mais il établie aussi la paix aux frontières : (met fin à la guerre avec l’Autriche vaincu, puis signe la paix d’Amiens avec l’Angleterre, le 25 mars 1802). Génie de la guerre, homme de la paix Bonaparte, s’acquiert une immense popularité dans le pays. Il en profitera sans tarder pourrenforcer son pouvoir et le pérenniser. Toute sa légitimité viendra désormais du peuple et non pas des parlementaires. C’est un homme politique qui est légitimé par le peuple. La source de son pouvoir réside dans le peuple. Son pouvoir est fort et s’appuie sur le peuple, un césarisme démocratique. Peut à peu il va concentrer en ses mains tous les pouvoirs, en dirigeant le peuple à sa guise sous une faussedémocratie établie, et instaura un Empire jusqu’en 1815.
Comment, grâce au consentement du peuple, Napoléon a-t-il réussi s’accaparer tous les pouvoirs entre ses mains et instauré l’Empire mettant fin à la Révolution Française ?
Nous allons dans un 1er temps voir comment le suffrage universel est dépourvu de son sens (I) puis nous nous intéresserions comment Napoléon instaure le retour de lamonarchie (II)
I. L’illusion d’une souveraineté populaire
La souveraineté populaire est une illusion démocratique car le peuple n’élie pas directement ses représentants mais a travers de liste de notabilité (A), et la loi qui est censé représenter l’expression de la volonté générale du peuple émanant de ses représentants n’émane en réalité que du gouvernement c'est-à-dire de Napoléon Bonaparte.(B)
A. Les listes de notabilités
Avec la création d’un nouveau régime apparait la nécessité d’élaborer une nouvelle constitution et on fait appel a Sieyès qui apparait comme un véritable expert en sciences politiques et qui avait la réputation d’avoir toujours en poche un projet de constitution. Avec la méfiance de la masse populaire et du pouvoir législatif très fort ainsi qu’avec lapersistance des idées jacobines, Sieyès conservera la souveraineté populaire cependant il la réaménagera. Il en tira une nouvelle conception de la souveraineté et l’exprimera dans un axiome célèbre, dont la philosophie est la base de la Constitution de l’an VIII : « la confiance doit venir d’en bas, et l’autorité d’en haut. » D’où l’organisation des listes de notabilités.
Le suffrage universel...
tracking img