Narcisse et goldmund

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1069 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire

Ce roman montre les efforts de deux hommes, en particulier ceux de Goldmund, pour parvenir à la totalité. Leurs deux quêtes reflètent les préoccupations de l'être humain écartelé entre les exigences de l'âme et celles du corps. Mais, même s’ils ont choisi des voies différentes, ils n’en sont pas moins unis par une amitié passionnée.
Si Goldmund, l'artiste proche de la nature, dela terre, en communion avec le monde originel des «Mères», réussit la conciliation que cherchait Hesse dans ses œuvres précédetes, c'est qu'en ne refusant pas les aventures et en retrouvant l'image de sa mère, il a su intégrer les diverses facettes de sa personnalité et rester ouvert à toutes les expériences (sensuelles comme esthétiques). Le roman suit l'évolution de Goldmund, les grandes partiescorrespondant aux trois grandes étapes de sa vie, soit son enfance, sa jeunesse et sa maturité. À chaque étape, il fait une découverte : il accepte ses défauts et ses désirs, il connaît les divers types d'amour et, finalement, il découvre la sagesse. Le lecteur suit sa progression vers sa compréhension du monde et de lui-même. Il résume d'ailleurs lui-même sa vie de cette façon : sa soumission àNarcisse et son affranchissement ; l'époque de la liberté et du vagabondage ; le retour au gîte, le retour sur soi-même et jusqu'aux profondeurs de l'âme, le commencement de sa maturité et de la moisson. La première phase est celle du monastère, de l’éveil à la conscience. Mais il faut qu’il en parte et l'inéluctabilité de son départ et l'impossibilité de revenir en arrière sont symbolisées par satraversée de la rivière à la nage et par la peau de serpent vide qu'il trouve dans la forêt.
La seconde étape de l'évolution de Goldmund, période des vagabondages, est celle de la recherche de la femme sensuelle, de la féminité en général. Les personnages féminins sont représentatifs de différents types de femmes, de différentes sortes d’amour, sont des étapes de sa recherche de la Femme etde la Mère. Celles qu’il aime d’un amour pur, idéalisé, sont nommées Marie (la Madone et la jeune fille infirme) qui était le nom de sa mère, Marie Gundert. Et le couvent est appelé Mariabronn, nom qui signifie source de Marie en allemand. Avec les femmes, il est dans un univers de gestes et non de mots, alors que sa relation avec Victor symbolise son incapacité à communiquer avec d’autres hommesque Narcisse. Il y fait son apprentissage de sculpteur, et elle se termine par son arrestation. C'est l'étape la plus longuement décrite, et l'évolution de Goldmund y est très sinueuse.
La dernière partie du livre montre la dernière étape de l'évolution de Goldmund : le retour sur soi lui permet de découvrir son Soi, la part de divin qui est en lui comme en tous les êtres humains. Parvenu à lasagesse, il est alors prêt à mourir. Il a renoncé à sculpter le visage de la grande Ève éternelle : Elle ne le veut pas ; elle ne veut pas que je révèle son secret ; elle aime mieux que je meure. Et je meurs sans regret, cela m'est aisé avec elle.
Goldmund, qui est un sensitif dont les réflexions sont toujours provoquées par des émotions, découvre les facettes de son inconscient.
Narcisse, aucontraire, s'est limité à pousser son esprit plus loin, mais ne s'est jamais ouvert aux expériences du monde, et il s'en rend compte au contact de Goldmund : l'homme n'avait-il pas un obscur besoin de sang, une tendance au péché, au plaisir, au désespoir? et n'était-il pas trop facile de se tenir à l’écart des tentations? À la fin, Golmund lui dit ne pas croire qu’il puisse arriver à la spiritualitépar la sagesse, sans avoir aimé, en brûlant les étapes. Mais comment veux-tu mourir un jour, Narcisse, puisque tu n'as point de mère ? Sans mère, on ne peut pas aimer, sans mère on ne peut pas mourir. En prononçant ces mots avant de mourir, il veut dire que Narcisse ne pourra pas plus mourir qu'il n'a vécu réellement parce qu'il a refusé certains besoins de son être, parce qu'il a sauté des...
tracking img