Narratologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3440 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
UNIVERSITE SAINT-JOSEPH
FACULTE DES LETTRES ET DES SCIENCES HUMAINES
DEPARTEMENT DE LETTRES FRANCAISES

NARRATOLOGIE: LA SYMPHONIE PASTORALE
ANDRE GIDE

Nimat Hallak

André Gide est un auteur dont l'œuvre apparaît comme étant pleinement indissociable des autres aspects de sa vie et se combinant avec eux. Elle semble indispensable pour faire exister l'auteur en tant qu'écrivain et entant qu'homme. La symphonie pastorale marque ses années de maturité. Dans ce roman André Gide rapporte l'histoire de l'initiation d'une aveugle prise en charge par un pasteur qui écrit en fait son journal intime.
Dans un premier temps, concernant les problèmes de voix, on s'intéressera au statut du narrateur ainsi qu'aux instances et aux fonctions de la narration. Dans un deuxième temps, lesproblèmes de mode traiteront le récit d'évènement et le récit de parole. Pour arriver, dans un troisième temps, aux problèmes de temps qui considéreront le moment de la narration et l'ordre.

Dans la "symphonie pastorale" le narrateur est autodiégétique comme le suggère la forme du roman. C'est un journal intime qui dans sa première partie c'est à dire le premier cahier, est écrit après deuxans et demi d'intervalle, ce qui donne l'impression qu'il s'agit plus d'un roman à la première personne que d'un journal intime. En effet la part consacrée à chaque journée est assez longue et nous induit en erreur. Il est vrai que le narrateur autodiégétique entreprend de rédiger un roman concernant Gertrude, mais il s'avère que l'histoire de l'aveugle est indissociable de la sienne: "Il mesemble que je ne l'ai fait sortir de la nuit que pour l'adoration et l'amour." Dans cette diégèse le narrateur est un Pasteur protestant qui raconte son histoire avec une jeune fille aveugle qu'il a initiée à la vie. On ne retrouve pas de narrataire, il ne semble pas s'adresser à quelqu'un en particulier. À la page 32, au lieu de dire: "Je vous fait un roman ", il dit: " Certainement je m'étais faittout un roman de l'éducation de Gertrude", cela démontre que le narrataire n'est autre que lui même, il raconte dans le but de raconter, raconter pour se défouler, pour tirer au clair ses sentiments.
Dans le deuxième cahier, qui prend la vraie forme d'un journal intime, les évènements étant rapportés du jour au jour, le narrateur s'adresse à quelqu'un. Dans sa qualité de Pasteur, il est normalqu'il s'adresse à Dieu. Dans un premier temps, à la page 132, il adresse ses remerciements à Dieu, s'extasiant de la beauté de la création : " Est- ce pour nous Seigneur que vous avez fait la nuit si profonde et si belle?...". Dans un deuxième temps il adresse une prière au seigneur: "Seigneur, je ne puis plus… Guidez-moi, parfois il me parait que je m'enfonce dans les ténèbres…" Et dans untroisième temps il demande le pardon divin: "Dans quelle abominable nuit je plonge! Pitié Seigneur, Pitié! Je renonce à l'aimer, Vous, ne permettez pas qu'elle meure!" il fait un marché avec Dieu, il renonce à l'amour en échange de la vie. Cette démarche est celle d'une confession. Son zèle est celui d'une personne coupable qui ayant peur du châtiment qu'elle sent proche, se repentit. En effetGertrude est sur le point de mourir. Il commence à se sentir coupable c'est pourquoi le Pasteur change de tonalité, se tourne vers Dieu et devient suppliant, p141 "Seigneur, je vous implore, permettez-moi de lui parler." La relation narrateur/ narrataire est donc religieuse, elle prend la forme d'une confession. Il est tellement fervent qu'à la fin il se retrouve dans une situation de délire oừ ils'adresse à une Gertrude qui ne peut l'entendre puisqu'elle est absente: "Mon amie, qu'avez vous donc appris d'horrible? Que vous avais-je donc caché de mortel?" Devant cette problématique sa culpabilité transparaît de façon évidente justifiant son désir de confession.
Le narrateur autodiégétique fait part de son projet d'écriture; ce qui relève de la fonction de narration. Dès la première page de...
tracking img