Naturalisme et réalisme

Pages: 7 (1670 mots) Publié le: 4 mars 2009
Dissertation .


Le naturalisme est un mouvement littéraire de la fin du Second Empire (1870), né de l’influence des sciences, de la médecine expérimentale et des débuts de la psychiatrie. Il s’agit d’une théorie suivant laquelle le romancier doit jouer un rôle d'observateur sur un personnage ou un groupe dans un ou plusieurs milieux précis. Le romancier vérifie ensuite expérimentalement dansses romans le rôle des déterminismes sociaux et biologiques sur l’individu et le groupe. Dans son roman expérimental Zola explique cette théorie. Flaubert est également des auteurs naturalistes. Maupassant ( ( 1850- 1893 ) a écrit six romans très célèbres dont : Une Vie, Pierre et Jean, Bel Ami, et de nombreuses nouvelles comme : Le Horla, Boule de suif ) . est aussi mis dans cette catégorie maisil ne se considère pas comme un auteur naturaliste. Il adhère à l'idéal d'un " roman objectif " à la recherche du réalisme ( mouvement littéraire apparu vers 1850. Il cherche à dépeindre la réalité telle qu'elle est, sans artifice et sans idéalisation, choisissant ses sujets dans la classe moyenne ou populaire, et abordant des thèmes comme le travail salarié, les relations conjugales, ou lesaffrontements sociaux.)mais conscient des limites de ce dernier.

Dans la préface de Pierre et Jean qu'il intitule Une vie , il donne une définition du romancier et compare le romancier qui prétend donner une image exacte de la vie à celui « qui transforme la vérité constante, brutale et déplaisante, pour en tirer une aventure exceptionnelle et séduisante »
:
" Le romancier, au contraire, quiprétend nous donner une image exacte de la vie, doit éviter avec soin tout enchaînement d'événements qui paraîtrait exceptionnel. Son but n'est point de nous raconter une histoire, de nous amuser ou de nous attendrir, mais de nous forcer à penser, à comprendre le sens profond et caché des événements. A force d'avoir vu et médité, il regarde l'univers, les choses, les faits et les hommes d'une certainefaçon qui lui est propre et qui résulte de l'ensemble de ses observations réfléchies. C'est cette vision personnelle du monde qu'il cherche à nous communiquer en la reproduisant dans un livre. Pour nous émouvoir, comme il l'a été lui-même par le spectacle de la vie, il doit la reproduire devant nos yeux avec une scrupuleuse ressemblance. Il devra donc composer son oeuvre d'une manière si adroite,si dissimulée, et d'apparence si simple, qu'il soit impossible d'en apercevoir et d'en indiquer le plan, de découvrir ses intentions."
On peut se demander si cette définition s'applique également au roman naturaliste.
Pour cela, dans un premier temps une étude des points communs entre cette définition du romancier et le naturalisme sera réalisée. Puis dans un second temps une autre étude feraapparaître les différences. Enfin les limites du réalisme et du naturalisme seront présentées.





La définition que présente Maupassant du roman a donc des points communs avec le mouvement naturaliste.

Tout d'abord Maupassant cherche à " donner une image exacte de la vie" pour cela il évite tout ce qui pourrait sortir du quotidien que vit chacun : " doit éviter avec soin toutenchaînement d'évènements qui paraîtrait exceptionnel." c'est pourquoi tout comme les auteurs naturalistes il a un rôle d'observateurs.(" à force d'avoir vu "). Dans son roman expérimental Zola explique très bien ce rôle d'observateur : " l'observateur chez lui donne les faits tels qu'ils les a observés, pose le point de départ,établit le terrain solide sur lequel vont marcher les personnages et sedévelopper les phénomènes. " Il se doit donc de ne rien rajouter a ses observations car l'image du réel qu'il veut montrer pourrait être faussée. Dans son oeuvre Germinal, Zola observe les réactions d'Etienne dans son nouveau lieu de travail, une mine. Dans La Bête Humaine , ils observent celle de Roubaud dans une gare. C'est évènements peuvent paraître banaux, mais les évènements d'une vie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • réalisme et naturalisme
  • Realisme et naturalisme
  • Naturalisme et réalisme
  • Le realisme et le naturalisme
  • le réalisme et le naturalisme
  • Le realisme et le naturalisme
  • Réalisme et Naturalisme
  • Du réalisme au naturalisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !